• Accueil
  • > Archives pour février 2014

Archives pour février 2014

DU PAIN ET DES IDEES, des pains fabuleux, Paris 10eme

Traverser tout Paris pour acheter du pain ?? coché !

Snobisme ou gourmandise? Gourmandise, c’est certain.
Christophe Vasseur est un passionné et il fournit aujourd’hui de nombreux chefs.
Quand on va chez Frenchie par exemple, on peut déguster « du pain des amis« .
C’est irrésistible, j’en mange à chaque fois un panier à moi toute seule.

Le pain des amis a un goût légèrement fumé, la croute est épaisse, du fait de la cuisson sur pierre, une technique traditionnelle qui a presque disparu.

Ce pain exceptionnel, le voici, après transport dans ma petite maison :

La mie reste moelleuse et bien humidifiée :

IMG_4991

La croute est bien épaisse, et tellement bonne…

IMG_4992

Il y a plein d’autres pains, au levain, à la farine de châtaigne (miam!), et selon l’inspiration du boulanger.

Les viennoiseries sont exceptionnelles, brioches, pains au chocolat, et surtout les chaussons aux pommes…
Tous fabriqués avec les meilleurs produits que l’on puisse trouver sur le marché : biologiques pour les œufs, le lait, ou les farines, chocolat Valrhona.

exemple ci dessous : une brioche qui a eu une durée de vie très courte dans notre maison !

IMG_4995

Bref, pour les gourmands, ça vaut le déplacement !

 

Informations pratiques :

34 rue Yves Toudic
75010 Paris
01 42 40 44 52

Ouvert du lundi au vendredi
de 6h45 à 20h

http://dupainetdesidees.com/

 

 

SEBASTIEN GAUDARD, une excellente pâtisserie, Paris 9eme

Le test gourmand du jour : les fameuses pâtisseries de Sébastien Gaudard.

Le chef a ouvert en 2011 et oh, faute, je n’avais jamais testé ses pâtisseries.

Heureusement, j’ai eu une livraison surprise aujourd’hui, et je sais désormais que je vais devoir aller zoner dans le quartier des Martyrs pour poursuivre mon enquête sur ce pâtissier.

 

En effet, le premier test a été très concluant.

Le chef, passé par de nombreux établissements, et notamment chez Fauchon, auprès de Pierre Hermé, a un goût prononcé pour les bons et  vrais gâteaux. Classiques, parfaitement exécutés, honnêtes.

Les prix, entre 4 et 5 €.
Il faut tout de même souligner qu’ils sont assez petits, donc cela reste assez cher, dans la norme parisienne des pâtisseries haut de gamme.

 

Mais passons aux choses sérieuses :

Le test du jour :

Sebastien Gaudard
Montmorency griotte – pistache
Biscuit amande imbibé à la cerise, crème pistache et griottes acidulées
C’est simple, et très bon

Sebastien Gaudard

 

Mussipontain
Succès amande, crème vanille, éclats d’amandes caramélisés

Pas mal pas mal, très bien exécuté, crème vanille au beurre assez riche, trop pour moi, et trop sucrée

Sebastien Gaudard

 

Papillote praliné

Succès noisette, crème et éclats de noisettes en habit de chocolat au lait

Très bon, assez sucré

Sebastien Gaudard

 

Bref, une première opération réussie.
Prochaine étape, aller dans la boutique qui est semble-t-il ravissante « vintage, année 50, dans les gris-bleu, avec du carrelage ancien » selon le meilleur espion de mon armée de gourmands.

Les classiques comme le Saint-Honoré, les profiteroles, ou le Saint-Honoré ont l’air excellent.
Il y a également plein d’idées cadeaux, avec un joli packaging, ou même des paniers « petits déjeuners », pour ceux qui habitent à côté.

 

Informations pratiques :

22, rue des Martyrs
75009 Paris
Tél : 01 71 18 24 70

du mardi au vendredi de 10h à 20h,

le samedi de 9h à 20h,
le dimanche de 9h à 19h.

La TRUITE DE BANKA fumée, irresistible, chez TERROIR D’AVENIR, Paris 2eme

truite de banka

 

 

Oh la mignonne petite truite, qui ne demande qu’à être mangée, une fois fumée au bois de hêtre…

La truite de Banka, c’est mon coup de cœur du moment.

Elle est très recherchée par les restaurateurs, et une fois qu’on en a mangé, on comprend pourquoi…
Pas trop grasse, rosée, fumée comme il faut, c’est une merveille !

Après quelques recherches sur le site du producteur, d’où vient la photo, on comprend mieux pourquoi cette gentille petite bête est si bonne.

Déjà, elle vit dans un environnement super sympa, dans le pays basque.
Ensuite, elle mange de bonnes choses, venues directement du cours d’un torrent d’eau pure qui descend de la montagne, et avec quelques compléments faits main à base de poissons.

Ensuite, et bien on lui laisse le temps. Le temps de vivre, de manger, de grandir.
5 ans à nager tranquillement dans la ferme aquacole, avant de venir garnir nos assiettes, enfin, déjà la mienne, les bons jours.

C’est un produit un peu cher, 14€ les 200 grammes, mais irrésistible.
Comment la trouver?

 

 

Soit directement via le site du producteur, je n’ai pas testé la commande, mais ça doit être faisable, ou sinon, en se rendant chez Terroir d’Avenir.

Terroir d’avenir, pour ceux qui ne connaissent pas, c’est 3 boutiques, ouvertes depuis un an environ, rue du Nil, dans le 2ème arrondissement de Paris, la fameuse rue où se trouve le restaurant Frenchie.
Ils fournissent depuis 2008  de nombreux restaurants, et depuis peu, moi donc, car ils ont eu la bonne idée d’ouvrir une boucherie, une poissonnerie et un maraîcher non loin de ma tanière !

Les fondateurs, des passionnés de gastronomie, travaillent directement avec les meilleurs producteurs de légumes, de fromages, de viande et de poissons, sans intermédiaires, et avec des prix qui sont finalement raisonnables.

Chez le boucher, ne pas rater le jambon « prince de Paris », irrésistible, et le porc.
Pour le bœuf, il y a mieux, notamment rue du marché Saint Honoré (chez Gilles Barone, pas aussi connu que les Desnoyer et consorts, mais très doué).

Les légumes sont excellents, avec plein de variétés oubliées.

La poissonnerie est étonnamment assez abordable et propose produits qualifiés de « durables », et surtout franchement bons.
C’est dans cette même poissonnerie que l’on trouve la fameuse truite de banka, qui me rend marteau… voilà, la boucle est bouclée.

 

Informations pratiques :

Terroir d’avenir :
6, 7, 8 rue du Nil, 75002 Paris, 01 45 08 48 80.
Du mardi au vendredi 9h-14h et 16h-20h
Samedi 9h-20h
Dimanche 9h-14h.
Contact : info@terroirs-avenir.fr

 

Site du producteur :
pour regarder les photos et rêver, tiens, j’partirais bien en vacances là bas rendre visite aux petites truites avant de les boulotter !

http://www.truitedebanka.com/

 

Classement 2014 des 4 MEILLEURES PÂTISSERIES PARISIENNES

Avec le début d’année, vient l’heure des bilans, des questions existentielles :
Quelles sont les meilleures pâtisseries de Paris?
Où trouve-t-on les meilleurs choux ? les meilleurs sablés au chocolat ? les meilleurs éclairs au chocolat?
Et les galette des rois, qui fait la meilleure, la plus généreuse, avec la meilleure pâte feuilletée?
Comment la pâtisserie s’inscrit-elle dans l’histoire de la vie sur terre ? euh… enfin, je m’égare.
Enfin bref, des questions de fond, qu’on se pose tous, finalement.
Alors après presque 8 ans d’existence de ce blog, et des dizaines de pâtisseries ingurgitées, voilà mon palmarès :
4 MEILLEURES PATISSERIES :
PAIN DE SUCRE,
de Nathalie Robert et Didier Mathray
- pour son Rosemary, l’inimitable, bientôt en version individuelle (scoop du jour),
- pour ses classiques parfaitement exécutés, tarte citron, chocolat, baba, éclairs,
- pour le Maelis (mangue, litchi, sucre moscovado) bientôt de retour…, enfin, on me l’a promis
- et la galette aussi, la meilleure de la saison 2014, généreuse, pâte feuilletée parfaite…
p1040696
DES GATEAUX ET DU PAIN,
de Claire Damon
- pour ses gâteaux aux fruits, peu sucrés, gourmands
- pour ses cakes
- pour ses choux, reversants
- pour ses classiques revisités
p1020457
PATISSERIE DES REVES,
de Conticini
- pour son Paris-Brest, à tomber par terre
- pour le saint honoré
JACQUES GENIN
de Jacques Genin, comme son nom l’indique,
qui a arrêté de faire de la pâtisserie à emporter, sauf sur commande.
Des classiques, parfaits, parfaitement exécutés (beaucoup de parfait !) :
- un incroyable éclair au caramel pas trop sucré!
- des tartes à la framboise,
- des mille-feuilles minute.
p1010359
Après, il y a des produits uniques, qui valent le déplacement, comme :
- le choux-à-la-vanille-du-samedi-en-hiver de chez Jean-Paul Hévin,
- le sablé au chocolat d’Aoki,
- l’éclair au chocolat de Mori Yoshida,
- le plaisir sucré de Pierre Hermé
Rendez-vous fin 2014 pour voir si mon palmarès aura évolué ??
et bien évidemment, je ne parle pas ici des salons de thé, sinon, j’aurais mentionné l’incontournable salon de thé du Plaza Athénée, tenu par le talentueux Christophe Michalak. (attention douleur, c’est fermé jusqu’en juin 2014)
ni de la « Street pâtisserie » du même pâtissier, autre sujet à venir.

A Propos

Vous parcourez actuellement les archives du blog Nourritures Terrestres pour le mois de février 2014.

Les articles très longs sont tronqués. Cliquez sur le titre d'un article pour le lire en entier.


lesrecettesdemaxtokenda |
Les petites recettes de Missti |
Spécialités portugaises |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | badb
| Zafferano64
| LEGUMES DE SAISON ET CUISINE