Archives pour la catégorie Chocolat

ARNAUD LARHER et ses guimauves addictives, Paris 6eme

Mon petit conseil pour la rentrée :

(re)plonger avec délices dans ses addictions sucrées.

Une petite visite promise depuis l’article sur les guimauves de Pain de Sucre :
Arnaud Lahrer, chocolatier et meilleur ouvrier de France.

Il fait de délicieuses guimauves aux fruits, enrobées de chocolat, petites, légères… on peut boulotter toute la boite en quelques minutes.

C’est simple, il y en à 6, et ça coûte environ 6 €. C’est cher, mais c’est bon !

DSCF9699

DSCF9703

 

Vue de la boutique : il y a aussi des pâtisseries, mais je préfère ses chocolats, les rochers sont très bons…

DSCF9701

DSCF9700

 

et voilà comment se remettre de la fin des vacances !

bonne dégustation…

 

Informations pratiques : 

http://www.arnaud-larher.com/

Arnaud Larher
93 rue de Seine – Paris 75006
ouvert du mardi au dimanche

 

53 rue Caulaincourt – Paris 75018
57 rue Damrémont – Paris 75018
ouvert du mardi au samedi et dimanche matin

 

 

 

FRANCOIS PRALUS, meilleures tablettes au chocolat de Paris, Paris 4eme

Jean-Paul Hévin étant encore fermé ce week-end, je lui ai fait des infidélités en retournant chez François Pralus.

Cet artisan est un des seul chocolatier français à faire lui même son chocolat (avec Marcolini, Ducasse depuis peu -mais c’est très cher-).

Mon dernier test remontait à 2009 et la tablette Venezuela de l’époque m’avait un peu déçue…

Et bien j’ai dû réviser mon jugement depuis la dégustation de ce week-end.
La torréfaction était parfaite, les crus parfaitement travaillés, le résultat, soyeux, parfait pour libérer les aromes des différents crus.

FRANCOIS PRALUS, meilleures tablettes au chocolat de Paris, Paris 4eme dans Chocolat p1080635-300x225

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Bref, à environ 4€ la tablette, pour 100 grammes, il devient le meilleur rapport qualité/prix en la matière…

Comment vais-je faire, mon approvisionnement chez Pierre Hermé était aussi l’occasion de déguster ses choux à la vanille, en vente uniquement le samedi?

Un terrible dilemme pour les semaines à venir…

2ème VISITE : 

Bon, le retour des choux à la vanille chez Jean-Paul Hévin (l’actu de la semaine), m’a obligé à acheter à nouveau des tablettes chez ce chocolatier réputé.

Et j’ai encore changé d’avis. Oui les tablettes de Pralus sont très bonnes et moins chères, mais Jean-Paul Hévin reste mon préféré.

On a dû faire des dégustations comparatives tout le week-end et le verdict est tombé : les tablettes d’Hévin sont plus soyeuses. Je ne sais pas comment il fait, mais son mélange est plus agréable au palais.

Sur cette affaire, je crois que vous allez devoir vous faire une idée vous même…

 

article précédent :
http://nourrituresterrestres.unblog.fr/2009/01/11/francois-pralus-un-nouveau-chocolatier-dans-le-marais/

Informations pratiques :

François Pralus, 35, rue rambuteau – 75004 Paris

Tel : 01 48 04 05 05

http://www.chocolats-pralus.com/

 

HIRSINGER, des chocolats vivants dans le jura

La question du jour est : mais à quoi reconnait-on l’amitié?

La complicité, l’affection, le plaisir de partager, d’échanger, de donner ?

Ben c’est un peu compliqué pour un estomac sur pattes alors faisons simple : un VRAI ami, c’est celui qui vous donne du chocolat, là.
C’est du moins ce que j’ai décidé ce soir même en dégustant des chocolats vivants, oui, oui, vivants, de chez Hirsinger.
HIRSINGER, des chocolats vivants dans le jura dans Chocolat img_39221-300x200

Ces amis m’en avaient parlé longuement lors d’un dîner :

« tu sais, il ne congèle pas ses chocolats »
« ils sont vivants car ils maturent, comme un vin, la ganache s’infuse peu à peu »
« toi qui aime Patrick Roger, tu vas être conquise »…
Vu l’expertise des 2 cocos, je savais que je ne pourrais être déçue, mais ce chocolatier, meilleur ouvrier de France est installé dans le Jura.

Damned, que faire.

Et bien attendre, c’est tout et le dieu des gourmands, moins d’une semaine après, a tout géré comme d’habitude.
En effet, on peut commander ces chocolats par internet… Et voilà que ces mêmes amis m’ont fait une petite surprise pour commencer le week-end !

 

Le verdict : exceptionnel !!!
Les chocolats de toutes les tailles sont adaptés aux produits : coulis de fruits, pâtes d’amande, du praliné, des ganaches vivantes.
img_39231-300x200 dans Jura

ils sont mignons…, non ?

Le travail des fruits fait penser à Fabrice Gillotte. Les deux chocolatiers s’entendent d’ailleurs très bien à ce qu’il parait.

Alors Merci, Merci, et pour ceux qui n’ont pas prévu de visiter le Jura, eh bien merci à la poste (ou au dieu des gourmands!).

 

Informations pratiques :

http://www.chocolat-hirsinger.com

 

et son copain Fabrice Gillotte :

http://nourrituresterrestres.unblog.fr/2008/09/16/chocolats-fabrice-gillotte-lanti-deprime-de-la-rentree/

 

 

ECLAIR DE GENIE de Christophe Adam, nouvelle étape dans le Marais gourmand

Le Marais devient de plus en plus gourmand-friendly.
Après Pain de Sucre, les précurseurs dans ce quartier, puis Jacques Génin, une nouvelle boutique pour les amateurs de pâtisseries (version délicate de « monstre à gâteau », « goinfre à sucre », etc)  vient de voir le jour dans le quartier.
Christophe Adam, spécialiste bien connu des éclairs chez Fauchon, a en effet ouvert le 13 décembre dernier une belle pâtisserie spécialisée dans les éclairs et… les truffes au chocolat toutes brillantes.
Les éclairs sont bons, vraiment, avec un fondant pas trop sucré, des saveurs originales et gourmandes (dragée, pistache, citron…).
Ils sont aussi très mignons.
Les truffes aussi sont très bonnes, enfin, je n’en ai gouté qu’une, celle au praliné offerte par le très gentil vendeur. Elle était excellente, avec un praliné maison, pas trop broyé comme je les aime.
Je n’ai en fait qu’une remarque : les éclairs sont un peu petits (70g) environ, résultat, il en faut au moins deux pour se sentir rassasié, enfin, pour moi.
Cela présente deux inconvénients :
- le prix, car à 4.5€ ou 5€ l’éclair, il faut environ 10€ par personne pour satisfaire un estomac équivalent au mien
- et ensuite, cela a un impact sur l’équilibre entre la pâte à choux et la crème à l’intérieur. Mais là, c’est très personnel !
Bref, j’aimerais bien une version plus grosse de ses éclairs,  voilà, c’est dit !
Comme le dieu des gourmands est très gentil avec moi (seule une exégèse de mes précédents articles vous permettra de comprendre), je serai peut-être écoutée ?
Quelques images :
Les éclairs (photo minable, j’en conviens)
ECLAIR DE GENIE de Christophe Adam, nouvelle étape dans le Marais gourmand dans Chocolat 2012-12-20-17.56.41
Et la cave à truffe, une idée de déco très séduisante… J’installerais bien la même chez moi.
2012-12-20-17.58.20 dans Paris 4eme
Si vous partez faire une expédition dans le Marais, allez également faire un tour chez :
PAIN DE SUCRE
pour le Rosemary… j’me répète, leurs éclairs sont parfaits aussi, etc…
JACQUES GENIN
pâtisseries classiques délicieuses

Informations pratiques

Eclair de Génie – Christophe Adam
14 rue Pavée
75004 Paris
 Métro : Saint Paul

L’évènement gastronomique de la rentrée : le NOUVEAU PAIN DE SUCRE, et l’arrivée de PAIN DE SEL

Alors voilà, vu ma passion pour les gourmandises de Nathalie et Didier, vous vous doutez bien que je suis au courant de l’affaire depuis longtemps…

 

Pain de Sucre allait s’agrandir dans une nouvelle boutique et Pain de sel s’installer dans l’ancienne boutique de la rue Rambuteau….
J’ai suivi l’avancée des travaux, mais rien, je ne devais rien dire (pas facile facile), mais depuis hier, enfin, ma parole a été libérée, alors voilà le résultat, un nouveau Pain de sucre magnifique et la naissance de Pain de sel !

 

Pain de sel, est né de l’envie de Nathalie de proposer des créations salées. Vous avez suivi dans ce blog l’arrivée dans la pâtisserie de sa sublime tarte au foie gras, ou de la tarte aux légumes… Piqué par le défi, Didier s’est également lancé dans l’aventure salée, et le couple de gourmands vient donc d’ouvrir ce nouvel espace dédié au salé, aux desserts à emporter, aux repas pour le midi et le soir.

 

Franchement, ne ratez pas ça, ni le nouvel écrin pour les pâtisseries qui est à côté et qui est sublime. On peut même y grignoter un morceau sur des tables à l’extérieur, sur des fauteuils rouges. Je dis rouge, car l’affaire m’a tellement excitée que j’ai rêvé qu’ils pouvaient même changer de couleur et devenir violets si l’envie en prenait à Nathalie et Didier…!!

 

Je n’ai bien évidemment pas tout goûté, alors vous en entendrez certainement parler dans les semaines à venir.

Bref, précipitez vous 14 rue Rambuteau, dans le 3ème à Paris, pour le salé, et à côté pour le salé.

Et pour rappel, le site internet (pas encore à jour, c’est dire la fraicheur de la nouvelle que je vous apporte !!!) de Nathalie Robert et Didier Mathray

 

http://www.patisseriepaindesucre.com/

 

Et maintenant, place aux photos !

 

NOUVEAU PAIN DE SUCRE

Je commence par l’essentiel : le nouvel écrin pour mon-Rosemary-à-moi-que-j’ai qui trône, oui je dis bien trône au milieu de ses petits camarades les autres gâteaux (pour ceux qui ne comprennent pas, lire mes autres articles). Bon les autres peuvent l’acheter aussi…

Vu de l’extérieur :

p1040700.jpg

Et de l’intérieur vu l’importance de l’information :

p1040696.jpg

L’extérieur, avec les sièges rouges, qui peuvent même devenir violets (dans mes rêves !!)

p1040699.jpg

Ouh comme c’est beau ! On dirait une stèle Maya. J’avais suggéré à Nathalie et Didier de faire graver aussi leurs bustes, mais bizarrement, je n’ai pas été suivie sur cette affaire…

p1040697.jpg

Les fleurs sont les amies de Nathalie et Didier, il y en a toujours dans leurs boutiques!

p1040698.jpg

Et on trouve aussi de délicieux jus de fruits, des cakes…

p1040694.jpg

Et bien évidemment, les pâtisseries, même qu’il y en a plein de nouvelles que je n’ai pas goûtées !! (j’ai mes limites tout de même pour ceux qui en douteraient)

p1040695.jpg

On m’a aussi parlé d’un bar à guimauve, de glaces, alors il va falloir suivre l’affaire… 

L’ARRIVEE DE PAIN DE SEL

Les tartes !!!!!! Là aussi il y en a des nouvelles

 p1040707.jpg

Les desserts à emporter… Bizarrement, on n’y retrouve pas le délicat Rosemary, si facile à transporter, j’comprends pas…

p1040702.jpg

les desserts, suite

p1040704.jpg

oh, les tartes en version individuelles, c’est trop mignon, je n’étais même pas au courant, c’est dire…

p1040705.jpg

ça non plus, j’sais même pas ce que c’est, mais ça a l’air drôlement bon.

p1040706.jpg 

Il y a des sandwichs aussi !

Donc là, franchement, plus d’hésitations, foncez rue rambuteau ventre à terre ! 

http://www.patisseriepaindesucre.com/

Informations pratiques 

14 rue Rambuteau 75003 Paris, pour le salé, et à côté pour le sucré

tel : 01 45 74 68 92

ouvert de 10h à 20h

fermé les mardi et mercredi

François PRALUS : un nouveau chocolatier dans le Marais !

Pour compléter une promenade gourmande dans le Marais, passez faire un petit tour dans la nouvelle boutique de François Pralus.

L’artisan chocolatier de Roanne vient en effet de s’installer pour la première fois à Paris.

Ce passionné de chocolat est un des seuls à fabriquer lui même son chocolat (ils ne sont que 3 en France en tout)… et il a même une plantation à Madagascar.

à ne pas manquer :

sa célèbre pyramide des tropiques qui permet de déguster 10 grands crus de chocolats (en plus, c’est très joli…) :

pyramidedestropiques.jpg

ses petits chocolats sont très bons aussi (même si mon préféré reste encore Patrick Roger en la matière…)

Informations pratiques :

François Pralus, 35, rue rambuteau – 75004 Paris

Tel : 01 48 04 05 05

http://www.chocolats-pralus.com/

Caffet : des chocolats corrects, une pâtisserie décevante

Depuis plusieurs semaines, lorsque l’on se rendait chez Ladurée, rue Bonaparte, il était difficile d’échapper aux travaux menés dans une ancienne boulangerie.

Immanquablement, le regard était attiré par quelques mots pleins de promesse « meilleur ouvrier de france », « champion du monde de pâtisserie ». Malheureusement, les travaux trainaient en longueur, et la curiosité finissait par se muer en véritable impatience.

Lorsque la boutique fut enfin ouverte, nous étions donc sur le pied de guerre, prêts à découvrir les délices enchanteurs de ce nouveau magicien du sucre.

 

Il faut reconnaître que la déception fut à la hauteur de l’attente.

Les chocolats sont bons, notamment les pralinés, mais Patrick Roger reste bien au dessus. A tester toutefois.

Les pâtisseries sont d’un très mauvais rapport qualité-prix : pour 5€, vous aurez un tout petit gâteau, aux saveurs banales et à la réalisation moyenne (voire industrielle) . A éviter.
Ladurée, à côté, ou Pierre Hermé, pas très loin, proposent des pâtisseries d’une bien meilleure qualité. 

Information pratiques :

Pascal Caffet, 40, rue Jacob, 75006 Paris 

Chocolats FABRICE GILLOTTE : l’anti-déprime de la rentrée !

Une petite astuce pour survivre au mois de septembre, au début de l’automne et à tout autre désespoir passager : 

Commander une boite de chocolat Terroir de Bourgogne à Fabrice Gillotte, ou, pour les plus courageux, se rendre dans sa boutique à Dijon pour effectuer quelques menus achats. 

En effet, ces merveilleuses ganaches ont la particularité d’avoir en leur centre un coulis de fruits qui se marie merveilleusement bien avec le chocolat… Framboise, cassis, mûre ou pêche de vigne, aucune ne vous laissera indifférent et je pense que vous deviendrez des inconditionnels de ces chocolats, désespérés à l’idée de devoir attendre quelques jours votre colis lorsque vous aurez passé une commande ! 

 

Une petite photo trouvée sur le site du chocolatier (un peu kitch, il faut le reconnaître, ) : 

 terroirsbourgogne.jpg

Dernière petite information pour convaincre les sceptiques : Fabrice Gillotte a obtenu de multiples prix, et notamment celui de meilleur ouvrier de France en 1990. 

 

Informations pratiques : 

Le plus simple est de vous rendre sur le site suivant afin de passer votre commande. http://www.chocolat-gillotte.com/index.html 

 

Pierre Hermé l’été

Difficile de faire des infidélités à mes chouchous (Pain de sucre et Christophe Michalak), mais de temps en temps, mettre en perspective ses amours permet de mieux les apprécier… Et s’il s’agit d’être infidèle, autant bien choisir le nouvel élu !

Pierre Hermé, qui fut également un de mes premiers amours sucré, lorsqu’il ouvrit sa pâtisserie-bijouterie rue Bonaparte, est pour cela la cible idéale. 

En effet, Ses gâteaux sont très sucrés et très riches (en crème, beurre…) mais toujours très réussis. Il faut également ajouter qu’il sait particulièrement marier les saveurs estivales. 

 

Ne pas rater : 

- Désiré (qui porte bien son nom), parfaitement équilibré entre le crémeux au citron, la compote de fraise et banane, la pâte sablée, très beurrée, très croustillante, très… (toujours merveilleuse chez Pierre Hermé)

pierrehermdsir.jpg

- Le classique Ispahan (macaron à la rose, crème aux litchis, à la rose et framboises fraîches)

ispahan.jpg

- Le Plaisir sucré, Biscuit dacquoise aux noisettes croquantes, praliné feuilleté, feuilles de chocolat au lait, ganache et chantilly au chocolat au lait 

- Les cheese-cake 

- Les chocolats (de vraies petites merveilles, tester la boite de dégustation)

Et bien entendu les macarons qui ont fait sa réputation 

Vous ressortirez de cette petite escapade amoureuse un peu alourdis mais étourdis de plaisir !

 Informations pratiques : 

Pierre Hermé72, rue Bonaparte
75006 PARIS
Tel : +33 (1) 43 54 47 77
Ouvert du lundi au dimanche de 10 heures à 19 heures
Le samedi jusqu’à 19h30

185, rue de Vaugirard
75015 PARIS
Tel : +33 (1) 47 83 89 96
Ouvert les mardi et mercredi de 10 heures à 19 heures, du jeudi au samedi de 10 heures à 19 heures 30 et le dimanche de 10 heures à 18 heures – Fermé le lundi 
    

Gâteau au chocolat

Que les choses soient claires, ce blog n’a pas pour vocation d’accueillir des recettes, mais face au succès incontesté de MON gâteau au chocolat, me voilà dans l’obligation de noter ici la recette  :

 ingrédients :
170 g de chocolat
150 g de beurre
4 oeufs
170 g de sucre glace (mais avec du sucre normal, ça doit marcher aussi)
75 g de poudre d’amande
70 g de farine
1 sachet de sucre vanillé

mélanger le sucre et les jaunes d’oeufs, (sinon, ça fait des grumeaux, ce qui a fait croire à une amie, il y a quelques années, que j’avais fait un brownie aux noix, et peut se révéler légèrement vexant…!) 

incorporer ensuite le sucre, les amandes, la farine et le sucre vanillé,
en parallèle, il faut faire fondre le chocolat avec le beurre et l’ajouter au mélange
ensuite, il faut battre les blancs en neige et les ajouter doucement.
mettre au four (termosta 7-8) pendant environ 25 minutes, et bien surveiller, si c’est encore un peu fondant au milieu, c’est meilleur (il vaut mieux le cuire un peu moins que trop).

12

A Propos

Vous parcourez actuellement les archives du blog Nourritures Terrestres pour la catégorie Chocolat.

Les articles très longs sont tronqués. Cliquez sur le titre d'un article pour le lire en entier.


lesrecettesdemaxtokenda |
Les petites recettes de Missti |
Spécialités portugaises |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | badb
| Zafferano64
| LEGUMES DE SAISON ET CUISINE