Archives pour la catégorie Paris 8eme

BOCO, la gastronomie dans un bocal : le remède anti-crise !

C’est la crise, c’est la crise, difficile d’y échapper…

Alors que faire ?
céder à la déprimaille (bientôt dans le Robert) et délaisser les plaisirs terrestres ?
passer des heures à faire ses propres plats et ne plus sortir de sa tanière ? (option tentante)
Boco a trouvé le remède, préserver notre estomac Et notre porte monnaie!

 

Le concept :
pour 15€ environ, on peut déguster des plats de grands-chefs, oui oui, (Anne-Sophie Pic, Christophe Michalak, Philippe Conticini…) servis dans des bocaux…
…d’où le nom Boco, oui, je sais, on ne peut qu’être ébloui par un esprit de déduction aussi puissant.

 

Et franchement, et bien c’est TRES bon.
La carte change à chaque saison.

En ce moment, on peut par exemple déguster, sur place ou à emporter :
-un tendron de veau, chutney de prunes et pommes mousseline, par Anne-Sophie Pic, pour 8.8 €
- ou des lasagne de polenta, champignons aux épinards par Emmanuel Renaut, pour, ben, 7.8€!!
1 photos qui vient du site de Boco (plus réussie que la mienne)

BOCO, la gastronomie dans un bocal : le remède anti-crise ! dans Paris 12eme 9ebfae39730de92f9a042ae732877087-222x300

miam, c’était très bon, gourmand, original… (nostalgie).

et pour les desserts, et bien qui a déjà mangé une tarte dans un bocal??

C’est possible, avec par exemple une petite tarte à l’orange par Christophe Michalak (pour 3.8€, franchement, on peut oublier la crise…)

82de36b9e5e4fef3eed88894282c1ff0-222x300 dans Paris 1er

Bon, alors ce n’est pas un cadre de rêve pour un repas en amoureux, mais idéal pour déjeuner entre collègue à midi, ou pour ramener chez soi le soir.

Et ça marche vraiment bien, puisque depuis la naissance du premier restaurant à opéra, 2 nouvelles adresses ont été ouvertes, à Paris-Bercy, et à côté de Saint Lazare.

 

INFORMATIONS PRATIQUES :

http://www.boco.fr/

Ouverts de 11h à 22h, du lundi au samedi (et le dimanche à Pari-Bercy Village)

boco Opéra
3, rue Danielle Casanova – 75001 Paris

boco Bercy-Village

45, Cour Saint-Émilion – 75012 Paris
boco Saint-Lazare
5 bis, rue du Rocher – 75008 Paris

 

CHRISTOPHE MICHALAK, le dieu des gourmands est de retour……

2 ans après la première dégustation de l’intégrale de la carte de Christophe Michalak au plaza, le dieu des gourmands a fait son retour, par le biais d’une nouvelle invitation à découvrir toute la carte d’été du chef…CHRISTOPHE MICHALAK

cf article précédent :
http://nourrituresterrestres.unblog.fr/2008/07/28/un-gouter-au-plaza-athenee-en-compagnie-des-patisseries-de-christophe-michalak/

Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il n’a pas perdu la main !!CHRISTOPHE MICHALAKCHRISTOPHE MICHALAK

J’avais eu l’occasion de m’en rendre compte dans des contextes différents, mais regardez un peu, et courrez profiter des derniers jours de soleil sur la terrasse : CHRISTOPHE MICHALAKCHRISTOPHE MICHALAKCHRISTOPHE MICHALAK

LES PATISSERIES :CHRISTOPHE MICHALAKCHRISTOPHE MICHALAKCHRISTOPHE MICHALAK

merveilleux gâteau au chocolat, avec du praliné coulant, irrésistible…CHRISTOPHE MICHALAKCHRISTOPHE MICHALAK

p1020479.jpg
vue d’ensemble de la dégustation, avec en premier plan la tarte aux fraises-pistaches de Sicile et une salade de fruit aux cerises (j’en salive encore…)CHRISTOPHE MICHALAKCHRISTOPHE MICHALAKCHRISTOPHE MICHALAK

p1020475.jpg
L’incroyable vacherin au litchi, graphique, à la meringue parfaitement croustillante et fondante, un déliceCHRISTOPHE MICHALAK

p1020473.jpg

 

Le tiramisu de Christophe, là aussi, un classique exécuté à la perfectionCHRISTOPHE MICHALAKCHRISTOPHE MICHALAK

p1020472.jpg

 

Le chef d’oeuvre visuel et gustatif de l’été, le flower-power (fraise litchi)CHRISTOPHE MICHALAKCHRISTOPHE MICHALAK

p1020483.jpg

 

Un florilège de gâteaux : religieuse caramel, le délicieux dorchester (délice chocolat-cacahouète), le flower-power

p1020468.jpg
LE CADRE :

et le cadre pour finir, la terrasse de la cour jardin…CHRISTOPHE MICHALAKCHRISTOPHE MICHALAK

p1020460.jpg

p1020485.jpg

Evidemment, à 2 pour déguster tout cela, nous n’en sommes pas ressortis totalement indemmes…
Mais n’oublions pas que j’ai commencé ma grande carrière en engloutissant un grand saladier de glace aux fraises à l’âge de 10 ans. Alors même pas peur Christophe, je recommence quand tu veux…! (ce sens du sacrifice va tous vous émouvoir, j’en suis convaincue)

Encore merci à Christophe, à sa talentueuse équipe et au dieu des gourmands (le fameux, mon grand copain) . 

autres articles qui peuvent vous intéresser :

http://nourrituresterrestres.unblog.fr/2008/03/24/mes-chouchous-pain-de-sucre/

http://nourrituresterrestres.unblog.fr/2008/07/28/un-gouter-au-plaza-athenee-en-compagnie-des-patisseries-de-christophe-michalak/ 

Informations pratiques :
Budget : environ 16€ pour un dessert,
et de 10 à 20€ pour les boissons, mais vraiment, l’expérience est inoubliable !

Plaza Athénée, 25 avenue Montaigne, 75008 Paris

ATTENTION : fermé jusqu’en juin 2014!

 

Un goûter au Plaza Athénée en compagnie des pâtisseries de CHRISTOPHE MICHALAK

Depuis hier après-midi, je suis intimement persuadée que le dieu des gourmands existe… S’il n’existait pas, comment expliquer par exemple que Nathalie et Didier de PAIN DE SUCRE, se soient installés juste en bas de chez moi, il y a maintenant plus de 4ans ?

Comment expliquer ensuite qu’ils m’aient présenté Christophe Michalak (que les habitués de ce blog connaissent déjà) ? Et comment expliquer enfin l’incroyable après-midi passée hier au Plaza Athénée ? Non, non, face aux sceptiques de tout poil, je peux maintenant affirmer haut et fort que ce dieu là existe bien, et qu’il fait de temps à autre tomber ses grâces sur les gourmands les plus incorrigibles…  Christophe Michalak Christophe Michalak Christophe Michalak Christophe Michalak  Christophe Michalak   

Mais venons en aux faits : au départ, il s’agissait simplement d’aller goûter quelques pâtisseries de notre cher pâtissier, et pour cela, Christophe Michalak nous avait réservé une table, ce qu’un simple mortel ne logeant pas à l’hôtel ne peut jamais faire. Mais le dieu des gourmands était avec nous et cette réservation s’est en fait muée en invitation à déguster l’intégralité de la carte d’été, soit 9 pâtisseries et 3 verrines ! Christophe Michalak  Christophe Michalak  Christophe Michalak  Christophe Michalak

Sous le regard ébahi de nos voisins, notre table s’est recouverte de délices sucrés, magnifiques et délicieux. Un couple nous a même demandé si nous pensions nous suicider ensuite… Commander l’intégralité de la carte pâtisserie du Plaza, puis mourir, il est vrai que cela aurait une allure folle !! A garder en mémoire pour ses vieux jours ! Chr

halak  

 


Voici quelques photos des petites merveilles concoctées par Christophe et ses équipes :

Vue d’ensemble : Christophe Michalak  Christophe Michalak  Christophe Michalak  Christophe Michalak  

p1000848.jpg

en premier plan, un dessert aux fraises des bois, avec une pâte sablée très croustillante, et un gâteau au chocolat très léger (si, c’est possible!), avec des pignons grillés Christophe Michalak  Christophe Michalak  Christophe Michalak  Christophe Michalak  

p1000845.jpg 


Un merveilleux petit dessert au cassis et à la violette :Christophe Michalak  Christophe Michalak  Christophe Michalak  

p1000855.jpg


pâtes à choux : l’éclair à la marmelade d’orange, gelée de mangue est fraises est fabuleux :
 Christophe Michalak  

p1000847.jpg

Un exemple de l’incroyable maîtrise technique du chef : un dôme avec une mousse de fruits, et un graphisme à couper le souffle…p1000853.jpg  

Ce même dôme avec ses petits copains le cheese-cake et la religieuse caramel au beurre salé !Christophe Michalak  p1000846.jpg  

Et pour terminer, une verrine tiramisu, avec une mousse au chocolat au lait, des billes de chocolat croustillantes, de glace pillée au café, et une mousse au café façon cappuccino, généreuse et gourmande (il y avait encore deux autres verrines, aux fruits, très aériennes, notamment celle à la pêche, gelée d’aloée vera et mousse à l’orgeat…)Christophe Michalak  Christophe Michalak   p1000856.jpg

Que dire de plus… Même si l’épreuve du maillot de bain se rapproche pour certains, allez faire un petit tour au Plaza pour goûter toutes ces merveilles… En arrivant tôt (avant 15h), vous trouverez une table et pourrez découvrir le talent incroyable de Christophe et de ses équipes! Merci à Christophe et au dieu des gourmands !  

Une visite plus récente : été 2010 :

http://nourrituresterrestres.unblog.fr/2010/09/11/christophe-michalak-le-dieu-des-gourmands-est-de-retour/

La patisserie de ses amis Pain de Sucre à tester absolument (pour le fameux Rosemary qui est selon moi un incontournable de la gastronomie française, oui, oui…)

http://nourrituresterrestres.unblog.fr/2011/09/25/levenement-gastronomique-de-la-rentree-le-nouveau-pain-de-sucre-et-larrivee-de-pain-de-sel/

Informations pratiques :
Budget : environ 16€ pour un dessert,
et de 10 à 20€ pour les boissons, mais vraiment, l’expérience est inoubliable !

Plaza Athénée, 25 avenue Montaigne, 75008 Paris

ATTENTION : fermé jusqu’en juin 2014!

 

3 Restaurants pour un dîner (abordable) en amoureux

Entre le bistrot, pas mauvais, mais un peu bruyant, et le restaurant 3*** Michelin, il est souvent difficile de trouver un lieu pour dîner avec son amoureux. 

Trois options assez sympathiques :  Flora Mikula, à côté des Champs-Elysées, Mon vieil ami sur l’île saint Louis, ou encore la Gazzetta rue de cotte dans le 12ème.    

Flora Mikula  :

Entre les trois, mon cœur penche très nettement du côté de Flora Mikula, qui propose un menu carte à 38€, très créatif (avec une petite touche méditerranéenne).  Le décor est très féminin, avec des papillons, des couleurs de boudoir et de belles nappes blanches.  Nous y sommes allés il y a quelques mois, donc pas de photos, mais le souvenir d’un cochon de lait fondant absolument divin ! 

nuance : Nous y sommes retournés début avril 2008 et le menu était un peu moins réussi : entrées et desserts parfaits, mais nos 2 plats principaux n’étaient pas très intéressants => un peu inégal

La Gazetta :

Dans un décor avec une touche art déco, le chef suédois, qui a fait ses armes dans de grands restaurants, propose un menu-carte très créatif et très abordable le soir (un peu plus de 30 €).   Un peu d’alcool m’a fait oublier l’essentiel du menu mais c’était parfait, de l’entrée au dessert (la prochaine fois je prendrai des notes pour compléter, promis !).   

Mon vieil ami :

Et enfin, Mon vieil ami n’était pas mal non plus. Le décor est très moderne. La cuisine est plus traditionnelle, très réussie et c’est très copieux ! (menu à 41 €)   

Décor :

 p1000114.jpg

p1000110.jpg

La soupe aux topinambours avec du cresson et des gambas nous a bien plu, 

La poulette farcie un peu moins,  (légumes trop cuits)   

 p1000112.jpg

 Et l’homme, toujours difficile, a été séduit par son dessert à l’ananas, ce qui est plutôt bon signe… !       

 Informations pratiques : 

Flora Mikula 38 avenue Georges-V, 75008 Paris,  Tel : 01 40 70 10 49   

Mon Vieil ami 69 rue Saint-Louis-en l’Ile, 75 004 Paris,  Tel : 01 40 46 01 35   

La Gazzetta 29, rue de cotte, 75012 Paris www.lagazetta.fr, Tel : 01 43 47 47 05

Mon autre chouchou : Christophe Michalak

 

Si j’ai commencé par mes chouchous Pain de sucre, il me faut très rapidement parler de mon autre chouchou Christophe Michalak.

Christophe a fait irruption dans mes obsessions gastronomiques il y a 3 ans, grâce à Nathalie et Didier de Pain de sucre.

Suivant leurs bons conseils, j’ai en effet emmené l’homme prendre un thé au Plaza Athénée, où Christophe, champion du monde de pâtisserie 2005, propose à l’heure du thé de merveilleux gâteaux… et depuis, j’ai élargi ma palette de lubies gastronomiques.  

Ce fut un moment fabuleux, surtout que notre cher pâtissier qui passait dans la galerie (ce qui lui arrive très rarement) nous a entraîné pour une dégustation sauvage dans ses coulisses : mignardises, viennoiseries, pâtisserie, nous sommes repartis enthousiastes, rassassiés pour plusieurs jours, et il faut le dire totalement charmés par son talent et sa gentillesse.

Entrons dans le vif du sujet : Christophe propose des desserts très peu sucrés (parfois moins caloriques qu’une pomme nous a-t-il dit, mais là, j’ai quelques doutes…), graphiquement très beaux, et surtout, avec des saveurs très intenses et gourmandes à la fois… Mais comment est-ce possible ??

Quelques exemples testés ces dernières années :

Une religieuse à la poire, ou à la fraise dont le goût de fruit est d’une richesse incroyable

Un tiramisu façon plaza : on retrouve les saveurs du tiramisu sublimées (sablé croquant, mousse mascarpone…)

Le macarron pèche melba, ou aux dragées

Et des dizaines de desserts avec à chaque fois des associations de saveurs et de textures toujours réussis

  

Voici quelques photos trouvées sur le blog de Christophe :

bout4pg250x250.gifmacpeche.jpg

boutpg250x2501.gifcroquesesame.jpg

        

http://www.amabilia.com/blogs/passionsgourmandes/

elles sont plus belles sur son blog et il y en a beaucoup d’autres !

  

Le seul point noir… : mon obsession tourne parfois à la souffrance quand à l’accueil du salon de thé, après m’être réjouie depuis une semaine d’une future dégustation, on me dit « non, désolé, il n’y a pas de place dans la galerie… », et il faut le dire, c’est assez fréquent… (essayez dès 15h).

Ma question est donc aujourd’hui : Christophe, quand vas-tu enfin ouvrir une boutique à Paris ?

 Nb : pour les gourmands qui se rendront à Los Angeles, Christophe vient d’ouvrir une boutique dédiée aux macarons.

http://www.paulettemacarons.com/ 

 

Informations Pratiques :

Plaza Athénée

25, avenue Montaigne, 75008 Paris


A Propos

Vous parcourez actuellement les archives du blog Nourritures Terrestres pour la catégorie Paris 8eme.

Les articles très longs sont tronqués. Cliquez sur le titre d'un article pour le lire en entier.


lesrecettesdemaxtokenda |
Les petites recettes de Missti |
Spécialités portugaises |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | badb
| Zafferano64
| LEGUMES DE SAISON ET CUISINE