Archives pour la catégorie Patisserie



actualité Pâtisserie Pain de sucre : l’éclair à l’ananas et l’éclair choco menthe

Une nouveauté chez mes amis Didier et Nathalie de la pâtisserie Pain de sucre :

2 éclairs fabuleux, qui ont pour point commun une réalisation parfaite, comme toujours  : pâte à choux moelleuse et dorée, léger crumble au dessus, tellement meilleur que le sucre que l’on trouve habituellement sur le éclairs…

l’éclair ananas, avec un crémeux parfait, au goût prononcé d’ananas, à la fois simple et sophistiqué, une merveille!

et l’éclair choco-menthe, avec un soupçon de menthe qui apporte une fraîcheur au crémeux au chocolat…

à déguster sans modération!

p1010176.jpg

Informations pratiques :

Pain de sucre, 14 rue rambuteau, 75003 Paris

http://www.patisseriepaindesucre.fr/

Caffet : des chocolats corrects, une pâtisserie décevante

Depuis plusieurs semaines, lorsque l’on se rendait chez Ladurée, rue Bonaparte, il était difficile d’échapper aux travaux menés dans une ancienne boulangerie.

Immanquablement, le regard était attiré par quelques mots pleins de promesse « meilleur ouvrier de france », « champion du monde de pâtisserie ». Malheureusement, les travaux trainaient en longueur, et la curiosité finissait par se muer en véritable impatience.

Lorsque la boutique fut enfin ouverte, nous étions donc sur le pied de guerre, prêts à découvrir les délices enchanteurs de ce nouveau magicien du sucre.

 

Il faut reconnaître que la déception fut à la hauteur de l’attente.

Les chocolats sont bons, notamment les pralinés, mais Patrick Roger reste bien au dessus. A tester toutefois.

Les pâtisseries sont d’un très mauvais rapport qualité-prix : pour 5€, vous aurez un tout petit gâteau, aux saveurs banales et à la réalisation moyenne (voire industrielle) . A éviter.
Ladurée, à côté, ou Pierre Hermé, pas très loin, proposent des pâtisseries d’une bien meilleure qualité. 

Information pratiques :

Pascal Caffet, 40, rue Jacob, 75006 Paris 

Un goûter au Plaza Athénée en compagnie des pâtisseries de CHRISTOPHE MICHALAK

Depuis hier après-midi, je suis intimement persuadée que le dieu des gourmands existe… S’il n’existait pas, comment expliquer par exemple que Nathalie et Didier de PAIN DE SUCRE, se soient installés juste en bas de chez moi, il y a maintenant plus de 4ans ?

Comment expliquer ensuite qu’ils m’aient présenté Christophe Michalak (que les habitués de ce blog connaissent déjà) ? Et comment expliquer enfin l’incroyable après-midi passée hier au Plaza Athénée ? Non, non, face aux sceptiques de tout poil, je peux maintenant affirmer haut et fort que ce dieu là existe bien, et qu’il fait de temps à autre tomber ses grâces sur les gourmands les plus incorrigibles…  Christophe Michalak Christophe Michalak Christophe Michalak Christophe Michalak  Christophe Michalak   

Mais venons en aux faits : au départ, il s’agissait simplement d’aller goûter quelques pâtisseries de notre cher pâtissier, et pour cela, Christophe Michalak nous avait réservé une table, ce qu’un simple mortel ne logeant pas à l’hôtel ne peut jamais faire. Mais le dieu des gourmands était avec nous et cette réservation s’est en fait muée en invitation à déguster l’intégralité de la carte d’été, soit 9 pâtisseries et 3 verrines ! Christophe Michalak  Christophe Michalak  Christophe Michalak  Christophe Michalak

Sous le regard ébahi de nos voisins, notre table s’est recouverte de délices sucrés, magnifiques et délicieux. Un couple nous a même demandé si nous pensions nous suicider ensuite… Commander l’intégralité de la carte pâtisserie du Plaza, puis mourir, il est vrai que cela aurait une allure folle !! A garder en mémoire pour ses vieux jours ! Chr

halak  

 


Voici quelques photos des petites merveilles concoctées par Christophe et ses équipes :

Vue d’ensemble : Christophe Michalak  Christophe Michalak  Christophe Michalak  Christophe Michalak  

p1000848.jpg

en premier plan, un dessert aux fraises des bois, avec une pâte sablée très croustillante, et un gâteau au chocolat très léger (si, c’est possible!), avec des pignons grillés Christophe Michalak  Christophe Michalak  Christophe Michalak  Christophe Michalak  

p1000845.jpg 


Un merveilleux petit dessert au cassis et à la violette :Christophe Michalak  Christophe Michalak  Christophe Michalak  

p1000855.jpg


pâtes à choux : l’éclair à la marmelade d’orange, gelée de mangue est fraises est fabuleux :
 Christophe Michalak  

p1000847.jpg

Un exemple de l’incroyable maîtrise technique du chef : un dôme avec une mousse de fruits, et un graphisme à couper le souffle…p1000853.jpg  

Ce même dôme avec ses petits copains le cheese-cake et la religieuse caramel au beurre salé !Christophe Michalak  p1000846.jpg  

Et pour terminer, une verrine tiramisu, avec une mousse au chocolat au lait, des billes de chocolat croustillantes, de glace pillée au café, et une mousse au café façon cappuccino, généreuse et gourmande (il y avait encore deux autres verrines, aux fruits, très aériennes, notamment celle à la pêche, gelée d’aloée vera et mousse à l’orgeat…)Christophe Michalak  Christophe Michalak   p1000856.jpg

Que dire de plus… Même si l’épreuve du maillot de bain se rapproche pour certains, allez faire un petit tour au Plaza pour goûter toutes ces merveilles… En arrivant tôt (avant 15h), vous trouverez une table et pourrez découvrir le talent incroyable de Christophe et de ses équipes! Merci à Christophe et au dieu des gourmands !  

Une visite plus récente : été 2010 :

http://nourrituresterrestres.unblog.fr/2010/09/11/christophe-michalak-le-dieu-des-gourmands-est-de-retour/

La patisserie de ses amis Pain de Sucre à tester absolument (pour le fameux Rosemary qui est selon moi un incontournable de la gastronomie française, oui, oui…)

http://nourrituresterrestres.unblog.fr/2011/09/25/levenement-gastronomique-de-la-rentree-le-nouveau-pain-de-sucre-et-larrivee-de-pain-de-sel/

Informations pratiques :
Budget : environ 16€ pour un dessert,
et de 10 à 20€ pour les boissons, mais vraiment, l’expérience est inoubliable !

Plaza Athénée, 25 avenue Montaigne, 75008 Paris

ATTENTION : fermé jusqu’en juin 2014!

 

Pierre Hermé l’été

Difficile de faire des infidélités à mes chouchous (Pain de sucre et Christophe Michalak), mais de temps en temps, mettre en perspective ses amours permet de mieux les apprécier… Et s’il s’agit d’être infidèle, autant bien choisir le nouvel élu !

Pierre Hermé, qui fut également un de mes premiers amours sucré, lorsqu’il ouvrit sa pâtisserie-bijouterie rue Bonaparte, est pour cela la cible idéale. 

En effet, Ses gâteaux sont très sucrés et très riches (en crème, beurre…) mais toujours très réussis. Il faut également ajouter qu’il sait particulièrement marier les saveurs estivales. 

 

Ne pas rater : 

- Désiré (qui porte bien son nom), parfaitement équilibré entre le crémeux au citron, la compote de fraise et banane, la pâte sablée, très beurrée, très croustillante, très… (toujours merveilleuse chez Pierre Hermé)

pierrehermdsir.jpg

- Le classique Ispahan (macaron à la rose, crème aux litchis, à la rose et framboises fraîches)

ispahan.jpg

- Le Plaisir sucré, Biscuit dacquoise aux noisettes croquantes, praliné feuilleté, feuilles de chocolat au lait, ganache et chantilly au chocolat au lait 

- Les cheese-cake 

- Les chocolats (de vraies petites merveilles, tester la boite de dégustation)

Et bien entendu les macarons qui ont fait sa réputation 

Vous ressortirez de cette petite escapade amoureuse un peu alourdis mais étourdis de plaisir !

 Informations pratiques : 

Pierre Hermé72, rue Bonaparte
75006 PARIS
Tel : +33 (1) 43 54 47 77
Ouvert du lundi au dimanche de 10 heures à 19 heures
Le samedi jusqu’à 19h30

185, rue de Vaugirard
75015 PARIS
Tel : +33 (1) 47 83 89 96
Ouvert les mardi et mercredi de 10 heures à 19 heures, du jeudi au samedi de 10 heures à 19 heures 30 et le dimanche de 10 heures à 18 heures – Fermé le lundi 
    

Choux à la vanille exceptionnels : Jean-Paul Hévin

Si, après un voyage au Zimbabwe, vous avez un peu de mal à revenir aux joies de la  vie urbaine (cela arrive fréquemment dans une vie), j’ai peut être une solution… Simple, rapide, efficace : le choux à la vanille de Jean-Paul Hévin ! 

Ce choux est probablement le meilleur que l’on puisse déguster à Paris (et donc dans le monde ??).
La crème vanille est légère, très peu sucrée, la pâte à choux est moelleuse, parsemée d’amandes effilées… un régal… 
Il faut en profiter très vite car Jean-Paul Hévin  arrête la production de son choux lorsqu’il fait très chaud. Sinon, il faudra attendre septembre ! 

A savoir : ce choux ne se trouve en boutique que le samedi, et les initiés savent qu’il vaut mieux téléphoner pour en réserver car à partir de 13h,  la boutique a souvent été dévalisée !   

 

Informations pratiques : 

Jean-Paul Hévin

 

231, rue Saint-Honoré
75001 Paris
Tél : +33 (0)1 55 35 35 96

 

3, rue Vavin
75006 Paris
Tél : +33 (0)1 43 54 09 85

Barcelone : pâtisserie d’ORIOL BALAGUER

retrouvez ce blog sur Facebook : https://www.facebook.com/nourrituresterrestres

Voici une adresse pour les fous de pâtisserie, prêts à traverser tout Barcelone pour déguster les créations d’Oriol Balaguer, pâtissier au cv particulièrement impressionnant :
- Meilleur pâtissier d’Espagne 1997
- Champion du monde de pâtisserie en 2001
- Meilleur pâtissier de Catalogne 2003
- Premier professionnel de l’année 2006 etc.
qui sonne comme une douce poésie pour les amateurs de gâteaux…

A ne pas rater :
Les petites pâtisseries, vendues par boîtes de 16 ou plus, fabuleuses,  parfaitement équilibrées, sucrées mais pas trop, avec une pâte croustillante, ou moelleuse selon les gâteaux
p1000318.jpg

Les chocolats avec du croustillant de maïs (ou la boite de dégustation)
et les nombreuses créations (exemple : Misterio : purée de pommes et de yuzu, biscuit à l´huile de d’olive aux fruits rouges, galette croustillante et crème légère de cheese-cake)

p1000319.jpg

Malheureusement, pour faire souffrir les gourmands, cette pâtisserie ne se trouve pas dans le centre historique (vous ne croiserez au mieux qu’une pâle imitation dans el Born : el Bubo, pas mal, mais sans plus) : en effet, la pâtisserie d’Oriol Balaguer se trouve dans un quartier résidentiel sans intérêt.

Pour les passionnés donc!

autres articles qui peuvent vous intéresser :

http://nourrituresterrestres.unblog.fr/2008/03/24/mes-chouchous-pain-de-sucre/

http://nourrituresterrestres.unblog.fr/2008/07/28/un-gouter-au-plaza-athenee-en-compagnie-des-patisseries-de-christophe-michalak/ 

http://nourrituresterrestres.unblog.fr/2010/09/11/christophe-michalak-le-dieu-des-gourmands-est-de-retour/

Informations pratiques :
Plaça Sant Gregori Taumaturg 2
08021 Barcelona
tel : + 34 932 011 846
www.oriolbalaguer.com

retrouvez ce blog sur Facebook : https://www.facebook.com/nourrituresterrestres

DES GATEAUX ET DU PAIN, Une pâtisserie exceptionnelle, Paris 15eme

L’été approche, mais je ne résiste pas à vous parler de la pâtisserie Des gâteaux et du Pain, ouverte il y a quelques mois par Claire Darmon, ex-seconde de Christophe Michalak au Plaza. 

Dans sa boutique au décor très épuré, on trouve : 

- de délicieuses viennoiseries (Pierre Hermé – pâtissier incontournable à Paris pour ceux qui ne le connaîtraient pas -  en est fou!) 

- du pain, comme le nom l’indique (plein de variétés, croquant, un peu cher) - et de très bonnes pâtisseries,  (classiques revisités, et quelques créations) , comme un chou au chocolat tonka, un saint-honoré à la pomme, ou une religieuse au caramel à la fleur de sel. 
Les pâtisseries sont très peu sucrées et parfaitement exécutées : pâte à chou moelleuse à l’intérieur et légèrement croquante à l’extérieur, crémeux aux saveurs très intenses tout en étant peu sucrés, pâte sablée parfaite. 
Bref, allez y faire un petit tour, vous ne le regretterez pas ! (et en plus les prix sont raisonnables, environ 4 €) 

 

un autre article sur cette pâtissières, avec quelques photos au passage :

 http://nourrituresterrestres.unblog.fr/2010/07/11/claire-damont-lete-patisserie-des-gateaux-et-du-pain-paris-15eme-un-delice/

 

 

 

Informations pratiques :  

Des gâteaux et du pain, 63, Bd Pasteur, 75015, Paris
01 45 38 94 16 
Fermé le mardi

 

Actu pâtisserie Pain de sucre : le RETOUR DU ROSEMARY

Pâtisserie PAIN DE SUCRE, 14, rue rambuteau 75003. 01 45 74 68 92

Information de la plus haute importance : 

Après plusieurs mois d’intense lobbying auprès de Nathalie et Didier, le Rosemary, mon gâteau préféré, est enfin revenu en boutique chez Pain de sucre sous format individuel. 

Depuis 2 semaines, ma vie n’est plus vraiment la même… 

Et c’est là que vous devez intervenir : ce gâteau doit ABSOLUMENT rester à la carte de Pain de sucre. Il ne me sera pas possible de traverser à nouveau ces mois de longue attente désespérée, où Nathalie et Didier, plein de compassion me disaient, « mais oui Aurélie, bien sûr, il -le Rosemary- va bientôt revenir en boutique », un peu comme on parle à un grand malade… 

Je ne vois qu’une solution : que vous vous précipitiez tous 14 rue Rambuteau pour acheter cette petite merveille, sans oublier de vous extasier longuement, et ostensiblement devant la vitrine. Cela me rendra un fier service, et je pense par ailleurs que vous ne le regretterez pas… 

Cela dit, je ne suis pas trop inquiète pour l’instant car dimanche dernier à 16h, donc, avant mon appel citoyen, la boutique avait été dévalisée (= grosse frustration, mais c’est une autre histoire). 

 

Petit rappel (cf mon premier article) : Le Rosemary c’est :
Une pâte sablée au romarin, de la gelée rhubarbe-framboise, et blanc manger au lait d’amande onctueux et léger comme une chantilly…

Photo : Rosemary sous un rayon de lumière, la symbolique est très forte, oui je sais :

 p1000098.jpg

Rappel information pratique :

Pâtisserie PAIN DE SUCRE, 14, rue rambuteau 75003. 01 45 74 68 92

http://www.patisseriepaindesucre.com/

 

Gâteau au chocolat

Que les choses soient claires, ce blog n’a pas pour vocation d’accueillir des recettes, mais face au succès incontesté de MON gâteau au chocolat, me voilà dans l’obligation de noter ici la recette  :

 ingrédients :
170 g de chocolat
150 g de beurre
4 oeufs
170 g de sucre glace (mais avec du sucre normal, ça doit marcher aussi)
75 g de poudre d’amande
70 g de farine
1 sachet de sucre vanillé

mélanger le sucre et les jaunes d’oeufs, (sinon, ça fait des grumeaux, ce qui a fait croire à une amie, il y a quelques années, que j’avais fait un brownie aux noix, et peut se révéler légèrement vexant…!) 

incorporer ensuite le sucre, les amandes, la farine et le sucre vanillé,
en parallèle, il faut faire fondre le chocolat avec le beurre et l’ajouter au mélange
ensuite, il faut battre les blancs en neige et les ajouter doucement.
mettre au four (termosta 7-8) pendant environ 25 minutes, et bien surveiller, si c’est encore un peu fondant au milieu, c’est meilleur (il vaut mieux le cuire un peu moins que trop).

Mon autre chouchou : Christophe Michalak

 

Si j’ai commencé par mes chouchous Pain de sucre, il me faut très rapidement parler de mon autre chouchou Christophe Michalak.

Christophe a fait irruption dans mes obsessions gastronomiques il y a 3 ans, grâce à Nathalie et Didier de Pain de sucre.

Suivant leurs bons conseils, j’ai en effet emmené l’homme prendre un thé au Plaza Athénée, où Christophe, champion du monde de pâtisserie 2005, propose à l’heure du thé de merveilleux gâteaux… et depuis, j’ai élargi ma palette de lubies gastronomiques.  

Ce fut un moment fabuleux, surtout que notre cher pâtissier qui passait dans la galerie (ce qui lui arrive très rarement) nous a entraîné pour une dégustation sauvage dans ses coulisses : mignardises, viennoiseries, pâtisserie, nous sommes repartis enthousiastes, rassassiés pour plusieurs jours, et il faut le dire totalement charmés par son talent et sa gentillesse.

Entrons dans le vif du sujet : Christophe propose des desserts très peu sucrés (parfois moins caloriques qu’une pomme nous a-t-il dit, mais là, j’ai quelques doutes…), graphiquement très beaux, et surtout, avec des saveurs très intenses et gourmandes à la fois… Mais comment est-ce possible ??

Quelques exemples testés ces dernières années :

Une religieuse à la poire, ou à la fraise dont le goût de fruit est d’une richesse incroyable

Un tiramisu façon plaza : on retrouve les saveurs du tiramisu sublimées (sablé croquant, mousse mascarpone…)

Le macarron pèche melba, ou aux dragées

Et des dizaines de desserts avec à chaque fois des associations de saveurs et de textures toujours réussis

  

Voici quelques photos trouvées sur le blog de Christophe :

bout4pg250x250.gifmacpeche.jpg

boutpg250x2501.gifcroquesesame.jpg

        

http://www.amabilia.com/blogs/passionsgourmandes/

elles sont plus belles sur son blog et il y en a beaucoup d’autres !

  

Le seul point noir… : mon obsession tourne parfois à la souffrance quand à l’accueil du salon de thé, après m’être réjouie depuis une semaine d’une future dégustation, on me dit « non, désolé, il n’y a pas de place dans la galerie… », et il faut le dire, c’est assez fréquent… (essayez dès 15h).

Ma question est donc aujourd’hui : Christophe, quand vas-tu enfin ouvrir une boutique à Paris ?

 Nb : pour les gourmands qui se rendront à Los Angeles, Christophe vient d’ouvrir une boutique dédiée aux macarons.

http://www.paulettemacarons.com/ 

 

Informations Pratiques :

Plaza Athénée

25, avenue Montaigne, 75008 Paris

12345

A Propos

Vous parcourez actuellement les archives du blog Nourritures Terrestres pour la catégorie Patisserie.


lesrecettesdemaxtokenda |
Les petites recettes de Missti |
Spécialités portugaises |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | badb
| Zafferano64
| LEGUMES DE SAISON ET CUISINE