• Accueil
  • > Restaurant entre 30 et 45 euros

Archives pour la catégorie Restaurant entre 30 et 45 euros

NHA-QUE, le meilleur vietnamien de Paris ?? Paris 11eme

La rentrée pose toujours des problèmes de fond :

- où et comment trouver de la bonne nourriture vietnamienne ?
- faut-il prendre un billet pour le Vietnam pour les prochaines vacances?
- ou se (re)mettre à la cuisine vietnamienne ?

Ne me demandez pas pourquoi, mais ces questions existentielles reviennent en général au mois de septembre!!

L’année dernière, la bonne surprise de la rentrée a été le jardin Montsouris :
http://nourrituresterrestres.unblog.fr/2013/10/25/restaurant-vietnamien-le-jardin-montsouris-une-merveille-paris-14eme/

 

Et cette année, oh miracle, j’ai découvert Nhà-Quê, dans le 11eme, à côté du métro Saint-Maur.

Le chef donne des cours de cuisine et a le goût des produits, ce qui est rare dans les restaurants vietnamiens!
Le boeuf est délicieux par exemple.

Et voilà, plus besoin de prendre un vol au plus vite pour Ho-Chi-Minh-Ville.
L’extase se trouve en plein Paris.

J’en ai même oublié de faire des photos, les 2 fois où nous y avons dîné, c’est dire.

A ne pas rater :

- les raviolis vietnamiens, divins, la pâte de riz est fine, la farce délicieuse
- les rouleaux de printemps sont a tomber aussi. Il y en a un qui est une réinterprétation de la Phô, servi avec un petit bouillon. La feuille de riz est fine également, moelleuse, pas sèche.
- les plats : on a testé pas mal de chose, tout était délicieux : Bo luc lac, un classique de la cuisine vietnamienne, un boeuf au basilic et citron vert, très frais…
- et les desserts étaient sympa, vietnamiens ou classiques, du genre crème vanille framboise-mangue, moelleux au chocolat

seuls les nems, qui sont bons, sont en dessous du Jardin Montsouris!

Affaire à suivre, avec quelques photos, promis.
Vu les économies réalisées sur le billet d’avion, je vais y passer mon automne je sens.
J’avoue, c’est mal, mais j’ai même hésité à vous donner cette nouvelle adresse…

4eme visite : et voilà les photos promises…

le restaurant et sa petite terrasse :

DSCF0689

 

Le bo bun ! :
DSCF0691

 

Le fameux boeuf luc lac, un classique de la cuisine vietnamienne, avec une viande de qualité

DSCF0692

 

Du boeuf au citron vert et basilic, très frais, une réussite :

DSCF0696

 

Et le cadre, sympa, même si on est un peu à l’étroit :

DSCF0690

Les prix :
entrées : 6-9€
plats : environ 18€
dessert : 5-6 €

bref, raisonnable, environ 25-30 € par personne.

La salle est très petite, alors il vaut mieux réserver.
Seule petite réserve : la déco est sympa, mieux qu’au Jardin Montsouris (pas difficile) mais la musique était un peu trop forte et c’est petit, donc pas très intime.

Mais franchement, vu la qualité de la cuisine, on s’en fiche !!
ma reco : courrez-y !

 

Informations pratiques :

Nhà-Quê
20 rue du general Guilhem, 75011 Paris

06 16 88 89 74

ouvert du mardi au vendredi, midi et soir, et le samedi soir.

http://www.nhaque.fr/

 

COLORAVA, bonnes patisseries, brunch et belle déco, Paris 6eme

Comment paufiner sa ligne de rêve avant l’été ?

Sans surprise, j’ai encore la réponse à cette question existentielle :
Allez faire un petit tour chez Colorava, dans le 6ème arrondissement de Paris.
Le chef est passé par les cuisines du Plaza, chez Michalak, entre autres et donc ses pâtisseries sont relativement légères, oui oui (à noter dans la liste de ses excuses bidons).

Ses gâteaux sont très bons, surtout les appareils.
Un petit défaut en revanche : les pâtes à chouxétaient un peu sèches.
Le brunch est très prisé et a l’air sympa (35€).

Le cadre est vraiment original, c’est beau !

c’est parti pour quelques photos :

Le cadre : déco originale et chaleureuse

DSCF9520

DSCF9521

 

on attaque la dégustation !!
Première prise de contact : c’est bien joli tout ça, dans la gamme de prix parisienne, 5.5€ à 6 € pour des petits gâteaux (assez cher donc)
DSCF9513

DSCF9512

DSCF9514

 

dissection de la bête :

petite crème au caramel et pommes, très bon (sauf la pâte à choux qui pourrait s’améliorer)

DSCF9517

 

ouh le joli gâteau au chocolat, pourtant si léger, il m’a fait penser aux délicieuses pâtisseries du chef Michalak au Plaza, en moins cher du coup

DSCF9516

 

le même, découpé, avant d’être dégusté.
On y voit bien l’insert au citron vert qui apporte de la fraîcheur à la pâtisserie.

DSCF9519

et enfin un Paris-Brest, bon, mais loin de ma référence, en la matière, celui de Conticini.
Bonne crème tout de même, et pâte à choux trop sèche.

DSCF9518

 

bref, au global, une bonne expérience et quelques bonnes surprises.
à tester !

INFORMATIONS PRATIQUES :

COLORAVA
47 rue de l’Abbé Grégoire
75006 Paris
01 45 44 67 56
il est fortement conseillée de réserver
ouvert le dimanche

TERROIR PARISIEN, une adresse bien pensée, Yannick Alléno, Paris 5ème

Tous les amateurs de gastronomie ne parlent que de ça : le nouveau bistrot de Yannick Alléno à la mutualité.

Une petite expédition avec l’homme s’imposait…

 

Le verdict : un concept très bien pensé :
des produits du terroir parisien, cuisinés de façon très traditionnelle, dans un cadre moderne, et à des prix raisonnables (entrée dans les 10€, plat, environ 15€, et dessert à 7€).

La question était : le chef va-t-il revisiter un peu les classiques qu’il nous propose, nous surprendre?

En fait non, et c’est un parti pris.

Les plats sont très bons, très simples, et la promesse de découvrir le terroir parisien, totalement respectée.

 

Le cadre, moderne, un grand comptoir et quelques tables pour déguster la cuisine du chef (un peu bruyant comme souvent dans les bistrots) :

TERROIR PARISIEN, une adresse bien pensée, Yannick Alléno, Paris 5ème dans Paris 5eme P1070236-1024x768

P1070235-1024x768 dans Restaurant entre 30 et 45 euros

 

Des petites terrines à grignoter, juste à côté de nous, dur de résister !

P1070234-768x1024

 

Miam l’assiette de charcuterie,

P1070240

L’entrée de l’homme, très bonne aussi m’a t-on dit…

P1070239

 

Les plats :

choux farci très réussi

P1070241

et le poisson frit à la Robuchon, zut la photo est floue…

P1070242

 

Feuilleté avec une crème à l’orange (un peu trop sucré chef !)

P1070244

 

et le baba classique très bien à ce qu’on m’a dit :

P1070245

 

Donc franchement, c’est tentant non?

 

Informations pratiques : 

Terroir parisien

20, rue Saint Victor, 75005 Paris

01 44 31 54 54

 

Très bon restaurant VIETNAMIEN LE PALANQUIN, Paris 6ème,

Le restaurant vietnamien Le palanquin fait parti de mes rituels liés à la nourriture :
- le choux à la vanille de jean-paul hévin du samedi midi,
- le risotto aux artichauts en cas de misère quotidienne,
- la sucette à la guimauve au chocolat de la pâtisserie Pain de sucre du samedi matin
… et le Palanquin, et bien c’est le bobun nem du vendredi soir avec l’homme, la sortie en cas de frigidaire vide, la petite soirée avec mes amies, le rappel de nos souvenirs culinaires communs au Vietnam avec un proche adoré, bref, un moment simple et délicieux, dans un cadre très tranquille !

 restaurant vietnamien Le palanquin  restaurant vietnamien Le palanquin
Certains proches trouvent que ces rituels me rapprochent sensiblement de nos amis les chiens avec :
- la miette de pain du matin
- les croquettes de 18h
- le petit morceau de chocolat avant un sommeil bien mérité dans sa niche…

 

Dans le cas présent, les croquettes sont très bonnes, voyez plutôt :

Le palanquin propose depuis 20 ans une cuisine fraîche, délicieuse, avec de bons produits.
On y trouve les classiques de la cuisine vietnamienne, bobun nems, soupes, boeuf grillé à la citronnelle, ou des plats plus originaux (canard au sésame, etc).

Les prix sont plus élevés que dans une petite cantine vietnamienne de quartier (17€ le bo bun, 25-30€ pour un repas complet), mais on se régale.

 

Mon bobun nem -à-moi-que-j’ai (nems croustillants, légumes croquants, lamelles de boeuf parfaitement cuites…, que personne ne s’approche de ma gamelle!) :

p1020751.jpg

Le cadre : pas mal, très tranquille

p1020747.jpg

 

p1020745.jpg

Un refuge pendant la neige… :

p1020746.jpg

restaurant vietnamien Le palanquin  restaurant vietnamien Le palanquin
Informations pratiques :

Le Palanquin,
12 rue princesse
75006

tel : 01 43 29 77 66

ouvert tous les jours sauf le dimanche et le lundi midi

KGB, KITCHEN GALERIE BIS, miam, miam, miam… Paris 6ème

Après la grosse déception Hotaru (cf article précédent), un repas réussi a été plus que le bienvenu !! kgb kitchen galerie bis restaurant kgb kitchen galerie bis restaurantkgb kitchen galerie bis restaurant kgb kitchen galerie bis restaurant kgb kitchen galerie bis restaurant kgb kitchen galerie bis restaurant kgb kitchen galerie bis restaurant kgb kitchen galerie bis restaurant

L’annexe du très bon restaurant The Kitchen Galerie (que je conseille aussi vivement) , KGB, m’a réconcilié avec les découvertes gastronomiques ! Et non, je ne vais pas rester focalisée sur le seul Frenchie, mon chouchou depuis 1 an et demi. (même si je l’avoue j’ai 2 réservations chez lui la semaine prochaine, avant son départ en vacances et un long sevrage jusqu’en septembre…)restaurant kgb restaurant kgb restaurant kgb restaurant kgb restaurant kgb restaurant kgb restaurant kgb restaurant kgb restaurant
Pas de photos, mais le menu : kgb kitchen galerie bis restaurant kgb kitchen galerie bis restaurant kgb kitchen galerie bis restaurant

3 petits amuse-bouches délicieux et originaux :
 avec des saveurs asiatiques, comme dans la maison mèrekgb kitchen galerie bis restaurant kgb kitchen galerie bis restaurant

 1 plat très réussi : kgb kitchen galerie bis restaurant kgb kitchen galerie bis restaurant kgb kitchen galerie bis restaurant
du turbot parfaitement cuit, un assaisonnement délicat, avec des petites touches asiatiques là aussi
il y avait aussi du Saint Pierre, des pâtes, un canard fort appétissant et un autre plat de viande dont je ne me souviens pluskgb kitchen galerie bis restaurant

et 1 dessert aérien :kgb kitchen galerie bis restaurant kgb kitchen galerie bis restaurant kgb kitchen galerie bis restaurant
mélange de glace aux fraises, de gianduja, le tout très peu sucré (le capuccino de pêches blanches au litchi me tentait bien aussi je dois dire…, de même que les 2 autres desserts, tout était très tentant…)restaurant kgb restaurant kgb restaurant kgb restaurant kgb restaurant kgb restaurant kgb restaurant kgb restaurant kgb restaurantrestaurant kgb restaurant kgb restaurant kgb restaurant
Le tout, pour 37€ (suppléments sur les plats avec un produit noble comme le turbot, sinon, le menu est à 34€, et même à 24€ pour ceux qui ne prennent qu’entrée plat, ou plat dessert) .kgb kitchen galerie bis restaurant kgb kitchen galerie bis restaurant

Cela les vaut très très largement.kgb kitchen galerie bis restaurant kgb kitchen galerie bis restaurant kgb kitchen galerie bis restaurant kgb kitchen galerie bis restaurant kgb kitchen galerie bis restaurant kgb kitchen galerie bis restaurant
Cette adresse avait été indiquée partout comme LE restaurant de la rentrée en septembre 2009, et c’était tout à fait mérité… 

Il peut aussi être LE restaurant de cette prochaine rentrée selon moi !restaurant kgb restaurant kgb restaurant kgb restaurant kgb restaurant kgb restaurant kgb restaurant kgb restaurant kgb restaurantrestaurant kgb restaurant kgb restaurant kgb restaurant kgb restaurant kgb restaurant kgb restaurant kgb restaurant kgb restaurant kgb restaurant kgb restaurant kgb restaurant kgb restaurant kgb restaurant kgb restaurant kgb restaurant kgb restaurant kgb restaurant kgb restaurant kgb restaurant
Informations pratiques

KGB (Kitchen Galerie Bis) ,kitchen galerie bis restaurant kitchen galerie bis restaurant kitchen galerie bis restaurant
25, rue des Grands-Augustins, VIe. kitchen galerie bis restaurant kitchen galerie bis restaurant kitchen galerie bis restaurant
Tél. : 01 46 33 00 85.kitchen galerie bis restaurant kitchen galerie bis restaurant kitchen galerie bis restaurant
Tlj. sauf dimanche et lundikitchen galerie bis restaurant kitchen galerie bis restaurant kitchen galerie bis restaurant

THOUMIEUX : JF PIEGE dans le 7ème, pas mal du tout…

Jean-François Piège fait partie de mes chouchous. Je repense souvent aux rares fois où j’ai pu déguster sa cuisine aux Ambassadeurs après avoir sagement économisé.
Précision des cuissons, intensité des saveurs, assiètes incroyablement graphiques…

J’avais bien l’intention d’y retourner cet hiver, quand patatra, le chef a décidé de quitter son 2* michelin et la place de la concorde, pour la brasserie Thoumieux dans le 7ème.

Certes, il était impliqué dans la reprise de cette brasserie depuis janvier 2009, avec les frères costes, mais la nouvelle était un peu désarmante (enfin, elle m’a déprimé au moins 2 minutes d’affilée, car je voyais ma belle perspective de repas hivernal s’évanouir…)

J’ai tout de même décidé de ne pas céder à cette déprime passagère, de pardonner à l’ingrat et de me rendre au plus vite dans son nouveau repère…

… et je dois dire que c’était plutôt pas mal :

Avant le repas :Thoumieux Aurelie HamelinThoumieux Aurelie HamelinThoumieux Aurelie Hamelin
Du pain délicieux est servi, avec une crème à tartiner, généreux et sympathique

Entrée :
j’ai testé l’oeuf et sa salade frisée, un grand classique de la cuisine de bistrot.

C’était très bon car le chef a revisité ce plat avec bonheur  : l’oeuf et la salade frisée reposent en effet sur une crème à base de foie gras, infusée aux lardons, et c’est vraiment délicieux.

Le plat :
le tendron de veau, avec une purée de vitelotte, et une crème à base de ventrèche de thon :

bof : c’était la partie la moins convaincante du repas, la cuisson était très bien, mais le jus manquait de goût, et je n’ai pas été séduite par l’apport en acidité de la ventrèche citronnée…pas mauvais quand même

Le désert :
vacherin à la banane et au citron vert
Superbe, digne d’un 3* michelin :
glace à la banane, petits cubes de banane citronnée, crème légère à la vanille, pétales de meringue… une merveille

Au final, c’est plutôt positif, et cela m’a donné envie d’y retourner et de tester certains plats plus classiques (je dois dire que le hamburger-frites de mes voisins avait l’air très sympathique…).

Côté prix, c’est raisonnable :
10 € pour les entrée
19-21 € pour les plats
8 € pour les desserts

Je ne suis pas fan de la déco, mélange de clinquant et de brasserie, mais bon, tant que l’estomac est satisfait, ce sont des détails que l’on peut facilement oublier !

 

Informations pratiques :
Thoumieux
79, rue Saint Dominique
Paris, 7ème
tel : 01 47 05 49 75
ouvert tous les jours (il vaut mieux réserver vu l’affluence)

restaurant FRENCHIE, Paris 2ème : beau cadre, cuisine bluffante, petits prix

Retrouvez ce blog sur facebook :

https://www.facebook.com/nourrituresterrestres

 

Après les déboires de cet hiver, les affaires reprennent ! avec un nouveau coup de coeur à vous faire partager…  Ouvert depuis 1 mois, Frenchie, propose en effet une cuisine de bistrot originale, délicieuse et très subtile a un prix vraiment très très intéressant.

Dans un décor très sympa (très Anglais, avec briques et pierres apparentes), le chef du restaurant Frenchie, après plusieurs années à l’étranger (New-York, Jamie Oliver à Londres…) revient en France pour enchanter nos papilles.

La déco : restaurant frenchie

p1010818.jpg

La carte : un menu qui change chaque jour, avec au choix 2 entrées, 2 plats et 2 desserts… pour 33 € !

les propositions sont sobres, et laissent place à l’imagination…restaurant frenchie restaurant frenchie restaurant frenchie p1010819.jpg

Et dans l’assiette alors ? restaurant frenchie restaurant frenchie restaurant frenchie 

Les tomates cerises : délicieuses, incroyablement assaisonnéesrestaurant frenchie restaurant frenchie restaurant frenchie 

p1010822.jpg

Le maquereau fumé : cuissons parfaite, équilibre entre le croquant des asperges, le poisson et la crème de légume (quel légume?) qui joue sur l’amertumerestaurant frenchie restaurant frenchie restaurant frenchie restaurant frenchie 

p1010823.jpg

restaurant frenchie restaurant frenchie restaurant frenchie restaurant frenchie restaurant frenchie restaurant frenchie restaurant f

Le veau : cuisson merveilleuse à basse température, légumes croquants, utilisation subtile et originale d’herbes (aneth)

p1010824.jpg

restaurant frenchie restaurant frenchie restaurant frenchie restaurant frenchie restaurant frenchie restaurant frenchie restaurant f

Le cabillaud : pareil, absolument délicieux et subtil, avec un jeu sur l’acidité très réussi (à base d’orange, de tomates, de jus de cuisson des haricots…)restaurant frenchie restaurant frenchie restaurant frenchie restaurant frenchie restaurant frenchie 

p1010825.jpg

Et le dessert, comment dire… renversant !! Nous en avons repris deux fois !! Cette tarte au chocolat et caramel au beurre salé était absolument délicieuse : la ganache au chocolat était très moelleuse, très peu prise (contrairement à ce que l’on trouve habituellement chez un pâtissier), avec une pâte craquante…restaurant frenchie restaurant frenchie restaurant frenchie restaurant frenchie 

p1010829.jpg

Pour conclure, ce repas était tellement bon que les clients se sont mis à parler, échanger leurs impressions sur leurs plats… ce qui est relativement rare !!restaurant frenchie restaurant frenchie restaurant frenchie restaurant frenchie 

Alors voilà, j’ai déjà repris une réservation pour la semaine prochaine… et je pense que malheureusement, dans les semaines à venir, il sera de plus en plus difficile de réserver dans ce restaurant…res

AUTRES VISITES (multiples) :
c’est toujours aussi bon, mais c’est devenu plus cher : 45€ et une carte des vins assez chère…
Après avoir grogné, décidé de ne plus y aller, nous avons fini par admettre que le rapport qualité/prix était toujours valable et que l’augmentation était liée au succès de l’affaire.
Pour les réservations, c’est devenu mission impossible. Il faut s’y prendre au moins 2 mois à l’avance. Il y a désormais 2 services, un à 19h, trusté par les américains, et un autre à 21h30.

 

retrouvez ce blog sur facebook :
https://www.facebook.com/nourrituresterrestres
taurant frenchie restaurant frenchie restaurant frenchie restaurant fr

taurant frenchie restaurant frenchie restaurant frenchie restaurant frenchie restaurant frenchie restaurant frenchie 

Informations pratiques :

restaurant Frenchie,
5 rue du Nil, 75002 Paris
01 40 39 96 19

fermé le dimanche, lundi et mardi midi

restaurant frenchie restaurant frenchie restaurant frenchie restaurant frenchie restaurant frenchie restaurant frenchie restaurant fr

CHAMARRE MONTMARTRE Paris 18eme: coup de coeur, et future nouvelle cantine !!

Il y a longtemps que je ne suis sortie d’un restaurant en répétant 15 fois (au bas mot), « incroyable, c’était vraiment très bon, et d’un rapport qualité prix incroyable », au risque de lasser mon auditoire, pourtant bienveillant.

 Sans parler des comparaisons inévitables avec les bistrots de Montmartre (pareil, au moins 15 fois) « mais tu as vu, leur plat du jour + entrée est bien plus cher que le Chamarré Montmartre »…

Mais pourquoi un tel enthousiasme me direz-vous ?

Je commence :

-un menu déjeuner entrée-plat ou plat-dessert à 17 € (25€ entrée-plat-dessert), soit un prix imbatable!
d’autres menus plus chers, non testés, mais qui semblent tout aussi prometteurs (menu dégustation à 45€ au déjeuner, plus cher le soir),
= un restaurant gastronomique qui propose par ailleurs un menu-déjeuner au rapport qualité-prix exceptionnel

- des plats très bons, très bien exécutés, avec des produits excellents (sélectionnés avec soin par le chef)

-un cadre très agréable, moderne, confortable, avec une très belle terrasse calme

-un service très efficace et sympathique

- un chef adorable (et qui rigole à toutes mes blagues, ce qui est le signe manifeste d’un grand sens de l’humour :-) )

- un restaurant ouvert 7j/7, avec un service continu de 12h à 23h (parfait pour les dimanches : on peut arriver à 14h sans problème)

- un quartier merveilleux, juste derrière les vignes de Montmartre, parfait pour une promenade digestive

Enfin, je cherche des défauts, mais je n’en trouve pas…

Un peu de détail sur le repas de ce jour :

amuses bouches 

en entrée : une délicieuse terrine de poulet, avec une petite salade parfaitement assaisonnée, et des larmes de coulis de betterave

plat : cochon de lait moelleux, avec une merveilleuse purée mousseline, et des légumes parfaitement cuit (chaque légume est cuit séparément à la vapeur, avant d’être poellé), et une sauce savoureuse. (à noter petites portions de viande)

dessert : petit gâteau au chocolat, avec une glace à la vanille de madagascar, très simple et très réussi

Un sans faute, et une cuisine classique et réussie.

Les autres menus laissent rêveurs et semblent plus créatifs, avec une utilisation subtile des produits de l’île Maurice, dont le chef est originaire (agrumes notamment), et que j’ai bien l’intention de découvrir !!
Une affaire à suivre donc!

voilà, je le redis, une adresse au rapport qualité-prix incroyable.

Informations pratiques :

Chamarré Montmartre (chef Antoine Heerah)

52, rue Lamarck, 75018 Paris
01 42 55 05 42
www.chamarre-montmartre.com

 

 

Momoka, paris 9eme, beaucoup trop cher pour une cuisine traditionnelle, pas mal mais sans plus

Il y a bien longtemps que je souhaitais retourner dans ce petit restaurant japonais, tenu par une ancienne pâtissière.

 En effet, j’avais particulièrement apprécié la cuisine japonaise traditionnelle que j’avais dégusté il y a quelques années, et les desserts étaient très réussis…

Le cadre n’a pas changé (un tout petit restaurant clair avec 16 couverts, et cuisine ouverte),  la cuisine non plus, mais les prix, eux, ont littéralement explosé.

Le menu découverte Momoka est à 49€, et il n’y a même pas de dessert inclu… pour un petit tiramisu au thé vert, il faudra donc rajouter 5€. (il y a également un menu à 39€, et un menu dégustation à 68€)

 Evidemment, c’est copieux : en entrée, délicieuse aubergine grillée au sésame (très réussi), des myriades de petites salades japonaises,

ensuite, plusieurs variétés de poissons marinés (saumon, thon, maquereau, daurade), et 3 plats cuisinés (saumon, bar, poulet au caramel).

Mais dans cette gamme de prix, ce que l’on recherche, ce n’est pas la quantité, mais la qualité…

Alors oui, c’est bon, mais pas renversant, et à ce prix là, pour les amateurs de cuisine japonaise, il vaut bien mieux se rendre chez Guilo-Guilo :

http://nourrituresterrestres.unblog.fr/2008/07/09/guilo-guilo-le-restaurant-japonais-evenement/

Informations pratiques pour ceux qui auraient quand même envie de tester :

Momoka 

5, Rue Jean-Baptiste Pigalle, 75009 Paris

Tel : 01 40 16 19 09 

L’OURCINE, un de mes bistrots préférés, Paris 13eme

Et voici une petite adresse que je garde sous le coude depuis longtemps… mais après les soldes et les folies des fêtes de fin d’année, il est temps que je vous parle de ce petit restaurant. L’Ourcine, c’est très simple : Le chef propose un menu délicieux à 32 €, avec entrée, plat et dessert…
il y a plusieurs plats avec des suppléments, mais le menu de base est très bien. 

Les plats ont toujours des saveurs très riches, avec des jus concentrés et très réussis : en un mot, c’est vraiment pas mal…

 

Lors de notre dernier passage on pouvait par exemple déguster

En entrée : 

Un marbré de céleri-rave et foie gras de canard à la coriandre fraîche

et un bisque de langoustines, crème légère aux œufs de harengs

p1010764.jpgsi la carte propose ses Ravioles d’araignée de mer relevées à la coriandre fraîche, émulsion crémeuse à la citronnelle, n’hésitez pas, je les ai goûté plusieurs fois et elles sont délicieuses… 

  En plat principal :  Fricassée de cuisse de lapin, jus aux olives noires et légumes de saison (pas mal, mais moins riche en goût que les autres plats) 

Poitrine de porc braisée, jus au miel d’acacia, polenta crémeuse (une vraie réussite)

p1010768.jpgSaint jacques en coquille au beurre persillé 

Brandade crémeuse de cabillaud gratinée et en dessert : des petits desserts très simples, et toujours très bien réussis, comme : 

les petits pots de crème à la vanille de Tahiti (délicieux)  

p1010770.jpgou encore
la Pralinette au chocolat guanara et glace à la vanille maison 

 p1010769.jpg

Pour le décor, c’est vraiment très basique, les tables sont assez rapprochées, pas terrible pour un dîner en amoureux…

 p1010760.jpgmais au global, ce restaurant offre un très bon rapport qualité-prix. 

Il faut bien entendu réserver car ce bistrot a pas mal de succès.
A noter également : il y a plusieurs services. 

Informations pratiques L’Ourcine  

92, rue Broca
75013 PARIS
Tel :  01 47 07 13 65
Métro :  Les Gobelins
Fermé le dimanche et le lundi 

 

12

A Propos

Vous parcourez actuellement les archives du blog Nourritures Terrestres pour la catégorie Restaurant entre 30 et 45 euros.

Les articles très longs sont tronqués. Cliquez sur le titre d'un article pour le lire en entier.


lesrecettesdemaxtokenda |
Les petites recettes de Missti |
Spécialités portugaises |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | badb
| Zafferano64
| LEGUMES DE SAISON ET CUISINE