Archives pour la catégorie Week-end

The restaurant, place centrale, CHORA, AMORGOS

Et voilà mon dernier coup de cœur

Vous allez voir, c’est vraiment super pratique, la porte d’à côté.

Il suffit de :
1/ prendre un avion pour Athènes
2/ enchaîner sur  8/9 heures de bateau pour Amorgos
3/ louer une voiture à Katapola
4/ rouler 15′
5/ et zou, on marche dans la rue principale pour arriver au centre du village de Chora

 

et là, on tombe sur cette place magnifique, à l’ombre d’un figuier

20150505_134308

 

 

Ensuite, on peut enfin souffler, les plats arrivent, et c’est toute votre vie qui va être transformée, si si … :

Petit aperçu général :

20150505_124832

 

Beignets de courgette, avec une pointe de menthe et du fromage frais, pour lesquels je pourrais refaire 9h de bateau sans problème :

20150505_125255

 

 

The salade Grecque, avec de la feta parfaite, pas trop sèche :

20150505_125302

 

Et c’est à ce moment là que la tablée entière se dit :
et si on restait là, à boulotter des croquettes de courgette entre amis?
avant d’aller surveiller notre élevage de cochon et notre production artisanale de limoncello (indispensable pour la survie du groupe en question) ?

Et si vous faites le voyage, mon petit doigt me dit qu’on aura des copains pour boire notre production locale…
Alors qui est partant pour élever des cochons avec nous ??
Je sais, ce n’est pas très sympa de vous proposer une adresse aussi inaccessible après des mois de silence, mais voilà, les coups de cœur ne se commandent pas.

 

Informations pratiques : 

c’est loin, très loin, trop loin (cf explications du début) !!

et évidemment, ce n’est pas cher du tout, 10€ maximum par personne.

MADRID, Pâtisserie POMME SUCRE et son petit copain le CAFE OITA

Tout à fait par hasard, oui oui, je suis tombée sur une pâtisserie dont le cadre et les mets exposés ont immédiatement attiré mon oeil de prédateur à gâteaux.

J’ai fait quelques tests bien évidemment.

Alors, les milles feuilles et la tarte aux pommes sont vraiment excellents. Les chocolats également.
J’ai en revanche pas mal de réserves sur la gâteau à l’orange. Biscuit sec, couverture collante. Il paraît que c’est parce qu’il était froid.

Ma recommandation : en rester aux viennoiseries et milles-feuilles ou tester les entremets que je n’ai pas goûtés.

Le cadre est vraiment très beau, mélange d’écrin moderne, de bois clair, de briques et de vaisselle ancienne.

Cette pâtisserie a un petit copain, le café Oita, pas très loin. On peut y déguster les pâtisseries, et s’installer plus longuement, en espérant y croiser Sarah Baras (danseuse de flamenco pour ceux qui ne la connaissent pas), qui y vient régulièrement à ce qu’on m’a dit…

 

Quelques photos :

Verrines et entremets (non testés) :

MADRID, Pâtisserie POMME SUCRE et son petit copain le CAFE OITA dans Patisserie P1070186-300x225

 

Les mille-feuilles et la tarte aux pommes, à ne pas rater :

P1070187-300x225 dans Week-end

 

Viennoiseries (très bonnes) :

P1070189-300x225

 

A éviter, gâteau à l’orange collant et dur :

P1070194-300x225

 

Le cadre : vaisselle ancienne, dans des niches modernes, l’équilibre visuel est très réussi (enfin, moi je trouve !)

P1070197-300x225

 

le cadre bis : bois clair et vaisselle ancienne

P1070196-300x225

 

CAFE OITA : l’atmosphère

P1070199-300x225

P1070202-225x300

 

Informations pratiques :

Ces deux adresses se trouvent en plein centre, à côté de Gran Via.

Pomme Sucre :
Barquillo, 49
Madrid
www.pommesucre.com

Oita Café
Hortaleza 30
Madrid

MADRID : HOTEL-RESTAURANT DE LAS LETRAS, point de chute idéal prendre un thé, déguster des tapas…

Entre deux musées, sorties, visites de la ville, l’hôtel-restaurant de las letras offre un point de chute exceptionnel.

Les espaces de restauration sont très agréables, avec d’un côté une ambiance blanche et moderne, et un étage plus coloré et chaleureux.

A l’heure des tapas, le lieu est investi par les madrilènes venus grignoter et discuter entre amis.
Avant 17h, c’est assez tranquille et on peut se reposer tranquillement après une escapade au Prado, tout proche.

Une très belle adresse.

Quelques photos :

L’entrée, avec des mosaïques anciennes :

MADRID : HOTEL-RESTAURANT DE LAS LETRAS, point de chute idéal prendre un thé, déguster des tapas... dans Espagne P1070154-225x300

La partie bar :

P1070153-225x300 dans Restaurant moins de 30 euros

Ouhhh une folie, une tisane (pour ceux qui me traiteraient d’alcoolique ou de goinfre, point de gâteau sur la table, à noter…)

P1070149-300x225 dans Salon de the

P1070128-300x225 dans Tres beau cadre

Les salons blancs :

P1070152-300x225 dans Week-end

P1070151-300x225

Informations pratiques :

http://www.hoteldelasletras.com/movies/inicio.htm

 

 

 

 

SEVILLE, tapas haut de gamme chez ZELAI

Après Eslava, vous pourrez poursuivre votre exploration culinaire de Séville avec Zelai, excellent bar à tapas haut de gamme, au décors très moderne et aux tapas…….. délicieuses (testées à 2 reprises en 3 jours, c’est dire!).

Vous y trouverez des petites tapas de viandes traditionnelles, des croquettes, un ceviche original et savoureux… un régal…

la carte : les tapas coûtent entre 3,5 € et 5 €, et après 3 ou 4 tapas, vous n’aurez plus faim, alors l’addition reste très raisonnable dans cet établissement (20 € environ).

dsc00005.jpg

 

Plats et atmosphère :

dsc00012.jpgdsc00009.jpgdsc00008.jpgdsc00006.jpgdsc00010.jpgdsc00155.jpgdsc00151.jpg

Informations pratiques

Zelai

C/ Albareda, 22 41001 Sevilla

SEVILLE, délicieuses tapas classiques à ESLAVA

Il fait encore très beau à Séville, 20, 25°, du soleil…

Alors si vous avez envie d’un petit week-end, voici une excellente adresse à tapas, classiques, et parfaitement exécutées, dans un quartier charmant, un peu à l’écart du centre touristique.

Vous y croiserez une vieille grand-mère qui vient y déjeuner tous les jours, tout en savourant une bonne bière (voire 2), des habitants du quartier, quelques touristes…

Le lieu est petit, il n’y a pas beaucoup de place, mais on se régale.

 

Une petite tapas délicieuse : brochette de boeuf et sauce à l’orange

dsc00025.jpg

La place devant le restaurant

dsc00024.jpg

La carte avec des prix très doux : on mange pour 10 à 15 € (brochettes, croquettes maisons, fruits de mer, poivrons farcis, paella le dimanche, la liste est longue!)

dsc00210.jpg

 

Informations pratiques :

Calle Eslava, 3-5, 41002 Séville, Espagne

tel : +34 954906568

 

Honfleur : restaurant SA-QUA-NA

Je n’aurais qu’un mot, si vous allez à Honfleur, réservez chez Sa.qua.na! Je crois même qu’en fait, je pourrais inverser la suggestion, commencez par réserver chez Sa.qua.na, et ensuite rendez vous à Honfleur… Ce n’est pas un restaurant bon marché, mais bien pour une grande occasion.

Vous pourrez y découvrir la cuisine d’Alexandre Bourdas, jeune chef qui a passé quelques années au Japon.

Passionné par le poisson (mais il cuisine également très bien la viande), ses plats sont un mélange très subtil de cuisine française traditionnelle et de saveurs empruntées à l’Asie.

Le chef vous proposera 2 menus, un à « rouge cerise » à 50€ et un autre « vert olive » à 80€.

menu vert olive :

p1000820.jpg

La petite entrée à base de Bar poché au citron vert, de coriandre, et d’un bouillon clair à la noix de coco était exceptionnelle, légère, avec des saveurs très riches.

Les gougères au jus de roquette, émulsion de pommes de terre, jus de viande et truffe d’été, plus classiques étaient très bien aussi :

p1000822.jpg

 

De même que les palourdes, avec un sabayon aux fruits de la passion aux saveurs parfaitement équilibrée (le goût des fruits n’est pas trop présent et ne domine pas celui des coquillages) :

p1000824.jpg

Ou encore la longe de veau, à la cuisson parfaite :

p1000826.jpg

 

les desserts étaient bien, sans plus (mais en la matière, je suis très, très difficile, donc je pense qu’en fait, ils étaient tout à fait correct !).

L’ensemble est donc vraiment réussi, parfaitement exécuté, et très savoureux…

A tester !

 

Informations Pratiques :

Restaurant Sa.Qua.Na, 22 place Hamelin. 14600 Honfleur

Téléphone : 02.31.89.40.80

Barcelone : vins et bonnes adresses : l’anima del vi

Une dernière petite adresse pour Barcelone : en arrivant dans la capitale Catalane, passez faire un petit tour dans la boutique de Benoît Valée à Gracia, au dessus du quartier très touristique de diagonal. Non seulement vous pourrez découvrir des vins naturels exceptionnels, et profiter des explications expertes de Benoît, mais vous repartirez avec les dernières adresses de restaurants à découvrir à Barcelone. En effet, Benoît, français installé en Espagne depuis quelques années, est un passionné de gastronomie et saura vous donner des conseils avisés !

En plus, Gracia est un ancien petit village qui a été intégré dans Barcelone, et le quartier est charmant, cela fait donc un but de promenade tout à fait sympathique…  Informations pratiques :
L’Ànima del Vi
Mariana Pineda 3 bis, Barcelona 
 Tel. (0034) 93 368 3612 Horaires : 10h-13h / 17h-21h  Fermé le dimanche et le lundi matin 

Barcelone : pâtisserie d’ORIOL BALAGUER

retrouvez ce blog sur Facebook : https://www.facebook.com/nourrituresterrestres

Voici une adresse pour les fous de pâtisserie, prêts à traverser tout Barcelone pour déguster les créations d’Oriol Balaguer, pâtissier au cv particulièrement impressionnant :
- Meilleur pâtissier d’Espagne 1997
- Champion du monde de pâtisserie en 2001
- Meilleur pâtissier de Catalogne 2003
- Premier professionnel de l’année 2006 etc.
qui sonne comme une douce poésie pour les amateurs de gâteaux…

A ne pas rater :
Les petites pâtisseries, vendues par boîtes de 16 ou plus, fabuleuses,  parfaitement équilibrées, sucrées mais pas trop, avec une pâte croustillante, ou moelleuse selon les gâteaux
p1000318.jpg

Les chocolats avec du croustillant de maïs (ou la boite de dégustation)
et les nombreuses créations (exemple : Misterio : purée de pommes et de yuzu, biscuit à l´huile de d’olive aux fruits rouges, galette croustillante et crème légère de cheese-cake)

p1000319.jpg

Malheureusement, pour faire souffrir les gourmands, cette pâtisserie ne se trouve pas dans le centre historique (vous ne croiserez au mieux qu’une pâle imitation dans el Born : el Bubo, pas mal, mais sans plus) : en effet, la pâtisserie d’Oriol Balaguer se trouve dans un quartier résidentiel sans intérêt.

Pour les passionnés donc!

autres articles qui peuvent vous intéresser :

http://nourrituresterrestres.unblog.fr/2008/03/24/mes-chouchous-pain-de-sucre/

http://nourrituresterrestres.unblog.fr/2008/07/28/un-gouter-au-plaza-athenee-en-compagnie-des-patisseries-de-christophe-michalak/ 

http://nourrituresterrestres.unblog.fr/2010/09/11/christophe-michalak-le-dieu-des-gourmands-est-de-retour/

Informations pratiques :
Plaça Sant Gregori Taumaturg 2
08021 Barcelona
tel : + 34 932 011 846
www.oriolbalaguer.com

retrouvez ce blog sur Facebook : https://www.facebook.com/nourrituresterrestres

Barcelone : restaurant tapas 24 et commerc 24

A Barcelone, les restaurants de tapas font partie de la culture locale, et pour quelques euros, il est possible d’engloutir des spécialités frites, qui feraient frémir les partisans des 5-fruits-et-légumes-par-jour ! 

Le jeu consiste à découvrir le nouveau bar à tapas, où les barcelonais font la queue pendant des heures avant d’attraper un coin de table et de commencer la dégustation.

 

Tapas 24 fait très clairement partie de cette catégorie.
Ouvert par les mêmes propriétaires que Commerc 24, le restaurant à la mode du quartier el born (1* au Michelin depuis peu), Tapas 24 propose une gamme très large de tapas traditionnels :
- pain à la tomate catalane, patatas bravas, croquettes de fromages…
- et des variations très réussies sur le même thème : bikinis, à savoir mini croque-monsieur à la truffe, calamars à la plancha, hamburger au foie gras, etc.  

 

   p1000258.jpg

Les desserts sont également très bon : pêche à la mente avec une mousse de yaourt, quenelles au chocolat noir et à l’huile d’olive. 


Deux passages en un week-end avec des amis permettent aujourd’hui de garantir la qualité irréprochable des plats proposés dans ce restaurant.
(bon, il faut l’avouer, nous n’avions pas de doute sur tapas 24, mais il pleuvait, alors qu’un soleil indécent baignait la France. Tout espoir de sortir pour la première fois un bikini s’étant envolé avec les rafales de vents, la seule solution était donc de les manger, ces bikinis…). 
Le point noir, comme dans tous les restaurants de tapas : l’attente…
à l’heure du déjeuner pour les espagnols, soit vers 14h30-15h, on peut facilement attendre sa table 45′.
A noter que tous les restaurants de tapas des zones touristiques semblent être atteints de la même malédiction : soit les espagnols sortent beaucoup, soit il y a moins de restaurants qu’a Paris, l’énigme reste entière… 
Enfin, les prix sont raisonnables (30-35 €), à découvrir, donc, lors de votre prochain passage à Barcelone! 

nb : pour ceux qui sont tentés par la découverte de la cuisine moléculaire, et qui n’arrivent pas a réserver une table à El Bulli, essayez Commerc 24, le grand frère de Tapas 24.
Le menu dégustation est bon, et c’est très ludique parait il.

 

 Informations pratiques :
Tapas 24, Diputacio 269, Barcelona, tel : 93 488 09 77, 
Commer 24, Carrer Commerc 24, Barcelona tel : 93 319 21 02 www.carlesabellan.com 

Week-end bourguignon

Dans un registre un peu plus rustique, un petit week-end en bourgogne devrait séduire les estomacs les plus voraces. 

Il faut s’attendre à des menus « entrée-plat-fromage-dessert » à chaque repas, et en plus les portions sont généreuses.    

Deux adresses pour goûter la cuisine bourguignone :   

 

A Vezelay : les Bouguinvilles, avec au menu œuf meurette, bœuf bourguignon, fromage (forcément de l’époisse !), et un petit dessert pour terminer. 

Menu à 22€   

 

Une autre idée : déjeuner dans une ferme auberge dans le MorvanOn en trouve une à Bazoche, par exemple, où après une petite visite du château de Vauban, il est possible de déguster un « entrée-plat-fromage-dessert » dans la ferme auberge du village (indiquée sur les panneaux à partir du château). N’espérez pas ne prendre qu’un plat, à moins d’avoir une excuse imparable du type « je viens de manger une poule au chocolat en entier ».   En dehors de la période de Pâques, l’aubergiste sera impitoyable, et il vous faudra ingurgiter tous les mets proposés (après noël, cela peut également fonctionner, à creuser…). Menu à 18€.   

 

Informations pratiques : 

Restaurant le Bouguinville 29, rue St Etienne, 89450 Vezelay Tel : 03 86 33 27 57 

 


A Propos

Vous parcourez actuellement les archives du blog Nourritures Terrestres pour la catégorie Week-end.

Les articles très longs sont tronqués. Cliquez sur le titre d'un article pour le lire en entier.


lesrecettesdemaxtokenda |
Les petites recettes de Missti |
Spécialités portugaises |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | badb
| Zafferano64
| LEGUMES DE SAISON ET CUISINE