Page d'archive 5

ROSSI & CO, délicieux restaurant et traiteur napolitain! Paris 2ème

Encore une découverte italienne : Marco et sa femme Aurélie ont eu la bonne idée d’ouvrir il y a 3 semaines leur restaurant/traiteur de cuisine biologique napolitaine non loin de ma tanière ! Rossi & Co

Je viens de tester leur menu du déjeuner, à 15€, entrée/plat ou plat/dessert et franchement, c’est un excellent rapport qualité-prix :

des antipasti maisons, froids et chauds, en plusieurs services :

délicieux, rien à voir avec ceux que l’on trouve un peu partout chez les traiteurs italiens.Rossi & Co

Ici, tout est fait maison, et on se régale :Rossi & Co

légumes marinésRossi & Co

tomates confitesRossi & Co

caponataRossi & Co

sorte de pain perdu à la mozarellaRossi & CoRossi & CoRossi & Co

 Ensuite, plat du jour ce dimanche, des pasta al forno, ou des pâtes au crabe (délicieuses).Rossi & Co

Une cuisine simple, très bien exécutée, avec d’excellents produits. Il faut dire que le chef ne manque pas d’expérience et a travaillé pendant plusieurs années à Don Alfonso 1890, un restaurant à Naples qui a longtemps eu 3 étoiles michelin…Rossi & Co

Les desserts, non testés, avaient l’air fort sympathiques (pana cotta, tiramisu…), mais comme je compte bien revenir…

Le soir, le carte a l’air très bien aussi (compter environ 30€ pour entrée/plat/dessert)Rossi & Co

La salle est toute simple, quelques tables, l’espace traiteur, et la cuisine dans le fond, vu la qualité de la cuisine, il faudra probablement rapidement réserver pour manger ici !! (plats à emporter aussi)Rossi & Co

A tester d’urgence!!!Rossi & CoRossi & CoRossi & CoRossi & CoRossi & CoRossi & CoRossi & Co

Informations pratiques :

Rossi & Co

10, rue Mandar, 75002 Paris

09 54 96 00 38

ouvert tous les jours pour l’instant !

CAFFE DEI CIOPPI, resto italien d’un excellent rapport qualité prix!!, Paris 11ème

Franchement, sortir par ce froid en ce moment relève, j’en suis convaincue, d’un profond déséquilibre personnel. Forte de cette analyse, je n’ai pas mis le nez dehors depuis des semaines, laissant à mon chef personnel le soin de prendre le relais pour répondre à mes besoins les plus élémentaires (si on considère que la soupe de fenouil aux moules, ou les pâtes à la sarde font partie des besoins élémentaires… sur ce point, les experts ne sont pas toujours d’accord…) caffe dei cioppicaffe dei cioppicaffe dei cioppi

C’était toutefois sans compter  les rumeurs persistantes autour de la grande qualité de la cuisine italienne du Caffé des Cioppi…J’ai donc finalement décidé de sortir de ma tanière, tel l’ours blanc alléché par les effluves délicieuses de phoques grassouillets. (si si, c’est un peu ça !)caffe dei cioppicaffe dei cioppicaffe dei cioppicaffe dei cioppicaffe dei cioppicaffe dei cioppicaffe dei cioppi

Et je dois dire que je n’ai pas été déçue…. un merveilleux risotto aux artichaux à la marjolaine, un de mes mets favori, onctueux, parfaitement cuit, ni trop, ni trop peu…caffe dei cioppicaffe dei cioppicaffe dei cioppicaffe dei cioppicaffe dei cioppi

un tiramisu minute pour, tenez-vous bien, 5 €!caffe dei cioppicaffe dei cioppicaffe dei cioppicaffe dei cioppicaffe dei cioppi

et les autres plats ont tous l’air très bien, il y a peu de choix, mais tout est frais et très bon !!caffe dei cioppicaffe dei cioppicaffe dei ciop

Au final, le repas est compris entre 25 et 30 €, un excellent rapport qualité-prix.

La salle est toute petite, et donc inutile de préciser qu’il est indispensable de réserver…!

En été, apparemment, il y a une terrasse… c’est sûr, je vais y retournercaffe dei cioppicaffe dei cioppicaffe dei cioppicaffe dei cioppicaffe dei cioppicaffe dei cioppicaffe dei cioppicaffe dei cioppicaffe dei cioppicaffe dei cioppicaffe dei cioppicaffe dei cioppi

Informations pratiques :  

Caffé dei Cioppi
159, rue du Faubourg Saint-Antoine, 75011
tel : 01 43 46 10 14caffe dei cioppicaffe dei cioppicaffe dei cioppicaffe dei cioppicaffe dei cioppicaffe dei cioppicaffe dei ciop

Ouvert tous les jours, sauf samedi, dimanche, lundi (dîner) et mardi (dîner).

THOUMIEUX : JF PIEGE dans le 7ème, pas mal du tout…

Jean-François Piège fait partie de mes chouchous. Je repense souvent aux rares fois où j’ai pu déguster sa cuisine aux Ambassadeurs après avoir sagement économisé.
Précision des cuissons, intensité des saveurs, assiètes incroyablement graphiques…

J’avais bien l’intention d’y retourner cet hiver, quand patatra, le chef a décidé de quitter son 2* michelin et la place de la concorde, pour la brasserie Thoumieux dans le 7ème.

Certes, il était impliqué dans la reprise de cette brasserie depuis janvier 2009, avec les frères costes, mais la nouvelle était un peu désarmante (enfin, elle m’a déprimé au moins 2 minutes d’affilée, car je voyais ma belle perspective de repas hivernal s’évanouir…)

J’ai tout de même décidé de ne pas céder à cette déprime passagère, de pardonner à l’ingrat et de me rendre au plus vite dans son nouveau repère…

… et je dois dire que c’était plutôt pas mal :

Avant le repas :Thoumieux Aurelie HamelinThoumieux Aurelie HamelinThoumieux Aurelie Hamelin
Du pain délicieux est servi, avec une crème à tartiner, généreux et sympathique

Entrée :
j’ai testé l’oeuf et sa salade frisée, un grand classique de la cuisine de bistrot.

C’était très bon car le chef a revisité ce plat avec bonheur  : l’oeuf et la salade frisée reposent en effet sur une crème à base de foie gras, infusée aux lardons, et c’est vraiment délicieux.

Le plat :
le tendron de veau, avec une purée de vitelotte, et une crème à base de ventrèche de thon :

bof : c’était la partie la moins convaincante du repas, la cuisson était très bien, mais le jus manquait de goût, et je n’ai pas été séduite par l’apport en acidité de la ventrèche citronnée…pas mauvais quand même

Le désert :
vacherin à la banane et au citron vert
Superbe, digne d’un 3* michelin :
glace à la banane, petits cubes de banane citronnée, crème légère à la vanille, pétales de meringue… une merveille

Au final, c’est plutôt positif, et cela m’a donné envie d’y retourner et de tester certains plats plus classiques (je dois dire que le hamburger-frites de mes voisins avait l’air très sympathique…).

Côté prix, c’est raisonnable :
10 € pour les entrée
19-21 € pour les plats
8 € pour les desserts

Je ne suis pas fan de la déco, mélange de clinquant et de brasserie, mais bon, tant que l’estomac est satisfait, ce sont des détails que l’on peut facilement oublier !

 

Informations pratiques :
Thoumieux
79, rue Saint Dominique
Paris, 7ème
tel : 01 47 05 49 75
ouvert tous les jours (il vaut mieux réserver vu l’affluence)

DU SALE dans la PATISSERIE PAIN DE SUCRE! (un délice…)

Mais quelle mouche a piqué mes amis de Pain de sucre : voilà que depuis quelques semaines, des tartes salées ont fait une discrète apparition! pâtisserie pain de sucrepâtisserie pain de sucrepâtisserie pain de sucrepâtisserie pain de sucrepâtisserie pain de sucre

Et bien une mouche très très inspirée!pâtisserie pain de sucrepâtisserie pain de sucrepâtisserie pain de sucrepâtisserie pain de sucre

En effet, le salé est une autre passion de Nathalie Robert, qui a également une formation de cuisinière et 10 ans d’expérience dans le salé derrière les fourneaux. Combinée à la rigueur des 2 chefs pâtissiers, le résultat est délicieux.

Cuissons milimétrées, équilibre des saveurs, esthétique, on retrouve les qualités des pâtisseries, alors si la mouche pouvait continuer à les piquer, ce serait bien aimable…pâtisserie pain de sucrepâtisserie pain de sucrepâtisserie pain de sucre

Et pour ceux qui pensent que je ne suis plus très objective avec Pain de sucre : un petit rappel : j’ai fini par sympathiser avec Nathalie et Didier car j’y suis allée tous les jours pendant plusieurs mois !… et non l’inverse.

pâtisserie pain de sucrepâtisserie pain de sucrepâtisserie pain de sucrepâtisserie pain de sucrepâtisserie pain de sucre

Donc pas de doute, c’est bon, et il faut tester ces nouveautés dès que possible.

2 options pour le moment :pâtisserie pain de sucrepâtisserie pain de sucrepâtisserie pain de sucrepâtisserie pain de sucre

Mistral : caviar d’aubergines, tomates, aubergines et courgettes, un vrai délice, parfait pour un dîner pour 2 (18€)

et Pain de sel : magret de canard, estragon, foie gras, échalottes entières, excellent, plus riche,
pour un repas à 2 avec une petite salade, ou pour une entrée à 4

p1010956.jpg

mistral en gros plan :pâtisserie pain de sucrepâtisserie pain de sucrepâtisserie pain de sucrepâtisserie pain de sucre

p1010957.jpg

et pain de sel :pâtisserie pain de sucrepâtisserie pain de sucrepâtisserie pain de sucrepâtisserie pain de sucre

p1010953.jpg

 

p1010955.jpg

pâtisserie pain de sucrepâtisserie pain de sucrepâtisserie pain de sucrepâtisserie pain de sucrepâtisserie pain de sucre

pour ceux qui ne connaissent pas cette pâtisserie, plus de détail dans mes articles précédent :

http://nourrituresterrestres.unblog.fr/2008/03/24/mes-chouchous-pain-de-sucre/

http://nourrituresterrestres.unblog.fr/2009/04/02/actualite-patisserie-pain-de-sucre-un-paris-brest-divin/

Informations pratiques :

Pain de sucre, 14 rue rambuteau, 75003 Paris

http://www.patisseriepaindesucre.fr/

fermé le mardi et le mercredipâtisserie pain de sucrepâtisserie pain de sucrepâtisserie pain de sucre

Pâtisserie des rêves de CONTICINI, la suite

Alors, comme promis, la suite de la dégustation (cf article précédent) :

était-il vraiment raisonnable de traverser tout Paris en vélo, avec une entorse, pour découvrir les pâtisseries non encore testées??

et bien oui, 3 fois oui, c’était tout à fait raisonnable, la décision de quelqu’un de très sensé…

surtout pour le Paris-Brest…

Certes, le Paris-Brest est un gâteau un peu riche, mais avec du coulant au praliné à l’intérieur, on oublie ses réserves…

le voici sous sa petite cloche :

p1010882.jpg

et les éclairs? et le Saint-honoré?

très bons, rien à redire, mais pour les classiques, il est difficile de vraiment se démarquer et quelques pâtissiers parisiens proposent déjà ces très bons classiques. La petite différence serait peut être la crème, très légère.

Un point positif pour le Saint-Honoré : la portion individuelle, qui coûte 6.7€, plus que généreuse et qui peut être partagée à 2 (= très bon rapport qualité-prix)

Le Saint-Honoré en boutique :

p1010884.jpg

et les éclairs :

p1010885.jpg

la version ramenée  à la maison : on voit les belles proportions du Saint-Honoré

p1010889.jpg

Et la boutique : très jolie, mais peu fonctionnelle, le service est charmant mais très rapidement débordé, alors on attend… longtemps, mais pour les gourmands, est-ce si grave ?

La boutique :

p1010888.jpg

p1010883.jpg

p1010879.jpg

Informations pratiques

La Pâtisserie des Rêves,

93 rue du Bac, Paris 7e,

01-42-84-00-82

une vraie PATISSERIE DES REVES de Conticini, Paris 7eme

Tous les gourmands et amoureux de pâtisserie ne parlent que de ça… l’ouverture très attendue de la « pâtisserie des rêves », de Philippe Conticini.

Mais pourquoi me direz-vous?

Et bien le chef a un CV très alléchant :-) , champion du monde de pâtisserie en 2003, chef pâtissier de tables prestigieuses (la table d’Anvers), animateur sur Cuisine tv…, cela en fait rêver plus d’un, et moi la première.

Pour sa pâtisserie, il a décidé de miser sur les classiques, mais parfaitement exécutés, millefeuilles, paris-brest, Saint-honoré, tartes…, un peu comme Jacques Génin dans le 3ème à Paris. (et différent, donc de mes chouchous Pain de sucre, qui proposent aussi bien d’excellents classiques, mais aussi des créations plus originales, comme le merveilleux Rosemary revenu à la carte début septembre… je sais, je me répète…)

 

Je n’ai pu me rendre sur place, mais une âme bien intentionnée m’a fait une livraison à domicile.

 

Mes premières impressions :

Millefeuille : très bien, vraiment, très réussi, la mousseline légère, le feuilletage résiste bien et n’est pas humide en fin de journée : conclusion, l’ensemble est parfait

Tartes (reine-claude et tatin) : moins convaincantes, bonnes, mais rien de très marquant

 

A venir très vite sur ce blog :

Des détails sur

Le Paris-Brest, avec son coeur coulant au praliné, qui laisse songeur

Le Saint-Honoré, ou encore les éclairs dans leurs fines robes de chocolat…

Ils sont au programme de ce week-end !

avec sans doute aussi quelques photos de la boutique qui a l’air très belle…

 

Le Mille-Feuille :

img1210.jpg

 

img1219.jpg

Le service :

Pour l’instant, le service est en rodage et l’attente est assez longue, mais les clients sont au rendez-vous, alors il vaut mieux réserver ses pâtisseries.

Question prix, c’est raisonnable, moins cher que Pierre Hermé, soit environ 5€ le gâteau !

A tester de toute urgence donc !

 

Informations pratiques

La Pâtisserie des Rêves,

93 rue du Bac, Paris 7e,

01-42-84-00-82

fermé le dimanche après midi

Paris 5ème: KIM LIEN, délicieux bo buns !

Une petite adresse toute simple pour revenir de vacances :

Kim Lien, qui propose une cuisine exclusivement vietnamienne.

J’ai gouté le bo bun nem, un classique de la cuisine vietnamienne, et il était vraiment délicieux, légumes frais et croquants, nems particulièrement croustillants, bref, c’était très bien.

Le prix de ce plat est relativement raisonnable (12€), pour le reste, c’est un peu plus cher que dans un restaurant vietnamien dans le 13ème :

nems, raviolis vietnamiens : 10 €

plats : environ 15€…),

au final, il faut compter entre 15 et 30 € pour un repas.

nuance après une 2ème visite : le bo bun et les nems sont très biens, mais les autres plats sont un peu décevants (crèpe vietnamienne avec du porc vraiment trop gras …)

Le restaurant dispose d’une terrasse assez agréable, pas mal pour terminer l’été en douceur…

 Informations pratiques :  

33, place Maubert, 75005 Paris

tel : 01 43 54 68 13

fermé le dimanche

 

NOUVEAUTES à la pâtisserie PAIN DE SUCRE : délicieuses glaces et petit Jules

Et voilà, je suis à nouveau allée faire un petit tour chez mes amis Nathalie et Didier de la pâtisserie Pain de sucre, afin de parfaire ma ligne, ce qui séduira certainement les lions que je vais bientôt croiser au Zimbabwe…

Au programme, les classiques (délicieuses tartes aux fraises de bois, éclairs, babas…), mais aussi, comme toujours, quelques délicieuses nouveautés :

- la dernière lubie en date des chefs : faire des compositions à base de glace maison… et c’est très réussi. Je garde notamment un souvenir ému de la glace sorbet de chocolat-coulis de griotte – pistache vraiment parfaite.

- ou encore, la grande actu de pain de sucre : la tarte Jules, liée à l’arrivée du petit Jules dans la famille pain de sucre, qui s’est traduite en boutique par une nouvelle tarte ganache au chocolat-citron vert, que l’on s’empresse de dévorer, même lorsqu’il fait chaud… l’acidité, le craquant de la pâte (comme toujours) et la douceur du chocolat… un vrai délice.

p1010869.jpg

pour ceux qui ne connaissent pas cette pâtisserie, plus de détail dans mes articles précédent :

http://nourrituresterrestres.unblog.fr/2008/03/24/mes-chouchous-pain-de-sucre/

http://nourrituresterrestres.unblog.fr/2009/04/02/actualite-patisserie-pain-de-sucre-un-paris-brest-divin/

Informations pratiques :

Pain de sucre, 14 rue rambuteau, 75003 Paris

http://www.patisseriepaindesucre.fr/

fermé le mardi et le mercredi

CAFE DES MUSEES, Paris 3eme, bon bistrot, cuisine simple

Le Café des Musées est un petit bistrot tout simple, pas cher et bon… ce qui est relativement rare dans le Marais…

 les prix : imbattables !

Menu du midi : 13.5 €

Menu du soir : 21 €

à la carte : entre 25 et 30 €

 

Cadre : très simple

p1010812.jpg

 Bonne salade de poireaux avec un oeuf mollet

 p1010814.jpg

Boeuf et petits légumes : pareil, simple et bon

 p1010815.jpg

un autre plat pas mal non plus, de la joue de boeuf mijotée, avec de la coriandre fraiche

p1010817.jpg

et en dessert, il y avait une tarte à la rhubarbe très bonne également

En un mot, c’est bon, c’est très pratique car ouvert tous les jours et ce n’est pas cher! une petite visite s’impose, donc…

Informations pratiques

 Café des musées

49, rue de Turennes

75003 Paris
Tel : 01-42-72-96-17

ouvert tous les jours !

 

 

restaurant FRENCHIE, Paris 2ème : beau cadre, cuisine bluffante, petits prix

Retrouvez ce blog sur facebook :

https://www.facebook.com/nourrituresterrestres

 

Après les déboires de cet hiver, les affaires reprennent ! avec un nouveau coup de coeur à vous faire partager…  Ouvert depuis 1 mois, Frenchie, propose en effet une cuisine de bistrot originale, délicieuse et très subtile a un prix vraiment très très intéressant.

Dans un décor très sympa (très Anglais, avec briques et pierres apparentes), le chef du restaurant Frenchie, après plusieurs années à l’étranger (New-York, Jamie Oliver à Londres…) revient en France pour enchanter nos papilles.

La déco : restaurant frenchie

p1010818.jpg

La carte : un menu qui change chaque jour, avec au choix 2 entrées, 2 plats et 2 desserts… pour 33 € !

les propositions sont sobres, et laissent place à l’imagination…restaurant frenchie restaurant frenchie restaurant frenchie p1010819.jpg

Et dans l’assiette alors ? restaurant frenchie restaurant frenchie restaurant frenchie 

Les tomates cerises : délicieuses, incroyablement assaisonnéesrestaurant frenchie restaurant frenchie restaurant frenchie 

p1010822.jpg

Le maquereau fumé : cuissons parfaite, équilibre entre le croquant des asperges, le poisson et la crème de légume (quel légume?) qui joue sur l’amertumerestaurant frenchie restaurant frenchie restaurant frenchie restaurant frenchie 

p1010823.jpg

restaurant frenchie restaurant frenchie restaurant frenchie restaurant frenchie restaurant frenchie restaurant frenchie restaurant f

Le veau : cuisson merveilleuse à basse température, légumes croquants, utilisation subtile et originale d’herbes (aneth)

p1010824.jpg

restaurant frenchie restaurant frenchie restaurant frenchie restaurant frenchie restaurant frenchie restaurant frenchie restaurant f

Le cabillaud : pareil, absolument délicieux et subtil, avec un jeu sur l’acidité très réussi (à base d’orange, de tomates, de jus de cuisson des haricots…)restaurant frenchie restaurant frenchie restaurant frenchie restaurant frenchie restaurant frenchie 

p1010825.jpg

Et le dessert, comment dire… renversant !! Nous en avons repris deux fois !! Cette tarte au chocolat et caramel au beurre salé était absolument délicieuse : la ganache au chocolat était très moelleuse, très peu prise (contrairement à ce que l’on trouve habituellement chez un pâtissier), avec une pâte craquante…restaurant frenchie restaurant frenchie restaurant frenchie restaurant frenchie 

p1010829.jpg

Pour conclure, ce repas était tellement bon que les clients se sont mis à parler, échanger leurs impressions sur leurs plats… ce qui est relativement rare !!restaurant frenchie restaurant frenchie restaurant frenchie restaurant frenchie 

Alors voilà, j’ai déjà repris une réservation pour la semaine prochaine… et je pense que malheureusement, dans les semaines à venir, il sera de plus en plus difficile de réserver dans ce restaurant…res

AUTRES VISITES (multiples) :
c’est toujours aussi bon, mais c’est devenu plus cher : 45€ et une carte des vins assez chère…
Après avoir grogné, décidé de ne plus y aller, nous avons fini par admettre que le rapport qualité/prix était toujours valable et que l’augmentation était liée au succès de l’affaire.
Pour les réservations, c’est devenu mission impossible. Il faut s’y prendre au moins 2 mois à l’avance. Il y a désormais 2 services, un à 19h, trusté par les américains, et un autre à 21h30.

 

retrouvez ce blog sur facebook :
https://www.facebook.com/nourrituresterrestres
taurant frenchie restaurant frenchie restaurant frenchie restaurant fr

taurant frenchie restaurant frenchie restaurant frenchie restaurant frenchie restaurant frenchie restaurant frenchie 

Informations pratiques :

restaurant Frenchie,
5 rue du Nil, 75002 Paris
01 40 39 96 19

fermé le dimanche, lundi et mardi midi

restaurant frenchie restaurant frenchie restaurant frenchie restaurant frenchie restaurant frenchie restaurant frenchie restaurant fr

1...34567...10

A Propos

Vous parcourez actuellement les archives du blog Nourritures Terrestres.


lesrecettesdemaxtokenda |
Les petites recettes de Missti |
Spécialités portugaises |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | badb
| Zafferano64
| LEGUMES DE SAISON ET CUISINE